Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

La profession de sexologue en France en 2019 : résultats préliminaires d’une enquête nationale - 19/05/20

Sexology as a profession in France, 2019: Preliminary results of a national survey

Doi : 10.1016/j.sexol.2020.03.002 
A. Giami a, , S. Michaels b
a Institut national de la santé et de la recherche médicale, centre de recherche en épidémiologie et santé des populations, 94807 Villejuif cedex, France 
b NORC at the University of Chicago, Chicago, USA 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 11
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

L’article vise à identifier les caractéristiques sociodémographiques de la population des sexologues qui exercent en France et notamment la répartition entre les différentes professions d’origine (médecins, psychologues, infirmières, sages-femmes, autres professions), le sex ratio et l’adhésion à l’identité professionnelle de sexologue. Il s’agissait aussi d’examiner les formations et les diplômes en sexologie obtenus, le cadre de la pratique (libéral ou salarié), les différentes pratiques cliniques utilisées par les sexologues ainsi que leur degré de participation au dispositif de la sexologie (adhésion à une association, participation aux congrès). Une enquête transversale a été réalisée entre décembre 2018 et mars 2019 par questionnaire auto-administré diffusé par voie électronique aux personnes qui avaient participé aux Assises de sexologie au cours des années précédentes (2014–2018). Il s’agit du questionnaire déjà utilisé lors des enquêtes réalisées en 1999 et 2009 et adaptées à la situation actuelle. Les résultats font apparaître une évolution importante parmi la population des sexologues (par rapport aux données de 1999) avec notamment l’inversion du sex ratio (83 % de femmes) et de la proportion relative des médecins et des non médecins (67 % de non-médecins). La majorité des participants ont obtenu un diplôme en sexologie ou santé sexuelle (62 %). Plus de 60 % des participants ne consacrent pas plus de 50 % à la sexologie dans le cadre de l’ensemble de leur activité professionnelle. En dépit de leur présence minoritaire parmi les sexologues, les médecins continuent à exercer une forte influence dans la mesure où ils/elles interviennent plus fréquemment comme conférenciers dans les congrès de sexologie. L’enquête a ainsi mis en évidence une évolution du profil des personnes qui exercent une activité dans le champ de la sexologie et de la santé sexuelle ainsi qu‘une évolution des missions confiées aux sexologues et à toutes les personnes qui interviennent sur des questions liées à la sexualité et la santé sexuelle. Cette évolution est parallèle à la création de nouvelles associations de sexologie centrées sur des thématiques spécifiques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

The article aims to identify the sociodemographic characteristics of the population of sexologists practicing in France and in particular the distribution between the different initial professions (doctors, psychologists, nurses, midwives, other professions), the sex ratio and the adhesion to the professional identity of sexologist. It was also a question of examining the training and diplomas in sexology obtained, the framework of practice (private or salaried), the different clinical practices used by sexologists as well as their degree of participation in the sexology apparatus (membership of an association, participation in congresses). A cross-sectional survey was carried out between December 2018 and March 2019 using a self-administered questionnaire distributed electronically to persons who had participated in the Assises de sexologie in previous years (2014–2018). This is the questionnaire that was already used in the surveys conducted in 1999 and 2009 and adapted to recent developments. The results show a significant change in the population of sexologists (compared to the 1999 data) with, in particular, the inversion of the sex ratio (83% of women) and the relative proportion of doctors and non-physicians (67% of non-physicians). The majority of participants have a degree in sexology or sexual health (62%). More than 60% of the participants do not devote more than 50% to sexology as part of their overall professional activity. In spite of their minority presence among sexologists, physicians continue to exert a strong influence in that they are more frequent speakers at sexology congresses. The survey has thus revealed a change in the profile of persons working in the field of sexology and sexual health as well as a change in the missions assigned to sexologists and to all persons who intervene in matters related to sexuality and sexual health. This evolution is parallel to the creation of new sexology associations focusing on specific themes.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Sexologues, Profession, Organisations professionnelles, Clinique sexologique, Identité professionnelle

Keywords : Sexologists, Profession, Professional organizations, Sexological clinic, Professional identity


Plan


 An English version of this article is available on line, at https://doi.org/10.1016/j.sexol.2020.03.003.


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 29 - N° 2

P. 57-67 - avril 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Kinsey, psychoanalysis and the theory of sexuality
  • J. Escoffier
| Article suivant Article suivant
  • Sexology as a profession in France: Preliminary results of a national survey (2019)
  • A. Giami, S. Michaels

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.