Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Exemple d’un cas d’hyperkaliémie du nourrisson : proposition d’un circuit pour le prétraitement du lait infantile par résine de polystyrène sulfonate de sodium à l’hôpital - 20/05/20

Case report of an infant hyperkalemia: Suggestion of a hospital procedure for the milk pretreatment with sodium polystyrene sulfonate resin

Doi : 10.1016/j.pharma.2020.02.005 
S. Robert a, Y.-E. Nisse a, S. Henn-Ménétré a, , I. Vrillon b, B. Demoré a, c
a Pôle pharmacie stérilisation, CHRU de Nancy, 29, avenue du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny, 54035 Nancy, France 
b Médecine infantile, CHRU de Nancy, 29, avenue du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny, 54035 Nancy, France 
c APEMAC, université de Lorraine, 54000 Nancy, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le mercredi 20 mai 2020

Résumé

Points essentiels

Le prétraitement du lait par résine de polystyrène sulfonate de sodium a permis la normalisation de la kaliémie d’un nourrisson atteint d’insuffisance rénale chronique préterminale sans événement indésirable.
Le circuit du prétraitement du lait infantile doit être défini au sein de l’établissement dans le respect des législations respectives des composants (médicament et lait infantile).
Le prétraitement du lait infantile par résine de polystyrène sulfonate de sodium peut être utilisé chez les nourrissons hospitalisés ou à domicile.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Chez le nourrisson, lors de la prise en charge conservatrice de l’insuffisance rénale chronique, le polystyrène sulfonate de sodium (PSS) est utilisé pour diminuer l’absorption intestinale du potassium en cas d’hyperkaliémie. Afin de réduire le risque d’entéropathie lié à l’administration orale ou rectale, il est possible de prétraiter le lait par PSS. Nous rapportons le cas d’un nourrisson pour lequel ce prétraitement a été mis en place. L’objectif de ce travail est de définir le circuit hospitalier permettant la réalisation du prétraitement du lait par le PSS. Ce prétraitement fait intervenir à la fois un médicament et des laits infantiles ayant chacun une réglementation propre et dont les circuits ne se croisent normalement pas. Les rôles de chaque intervenant ont donc été définis : prescription du lait prétraité (dose de PSS et volume de lait) par le médecin, dispensation du PSS par la pharmacie, délivrance du lait par la biberonnerie, réalisation du prétraitement par une infirmière puis administration par une aide-soignante. La préparation des biberons se déroule comme suit : mise en contact d’environ 1g de PSS par 100mL de lait, agitation, repos au réfrigérateur pendant 1h, prélèvement du surnageant à administrer. Dans le cas rapporté, la kaliémie a été réduite de 5,57mmol/L avant traitement à 4,53mmol/L après traitement, en accord avec la diminution de 20 % retrouvée dans la littérature. Ce mode d’administration est bénéfique en termes de tolérance et d’acceptabilité. La réalisation de la préparation est simple et permet un retour à domicile sous traitement.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Sodium polystyrene sulfonate (SPS) is used to reduce intestinal potassium absorption in hyperkalemia during conservative management of chronic renal failure in infants. Milk can be pretreated by SPS to reduce the risk of enteropathy associated with oral or rectal administration. We report the case of an infant for whom this pre-treatment has been implemented. The objective of this work was to define the hospital procedure for the pre-treatment of milk by the SPS. This pre-treatment involves both a drug and infant milk. Each product has its own regulation and their processes do not normally cross each other. The roles of each contributor were therefore defined: prescription of pre-treated milk (dose of SPS and volume of milk) by the physician, dispensing of SPS by the pharmacist, delivery of milk by the milk kitchen staff, pre-treatment by a nurse and administration by a nursing auxiliary. The preparation of the bottles is as follows: placing approximately 1g of SPS per 100mL of milk in contact, stirring, resting in the refrigerator for one hour, taking the supernatant to be administered. In the reported case, serum potassium levels were reduced from 5.57mmol/L before treatment to 4.53mmol/L after treatment, in line with the 20% decrease found in the literature. This method of administration is beneficial in terms of tolerance and acceptability. The preparation is simple and allows going back home under treatment.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Hyperkaliémie, Pédiatrie, Gestion de la pharmacothérapie

Keywords : Hyperkaliemia, Pediatrics, Medication therapy management


Plan


© 2020  Académie Nationale de Pharmacie. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.