Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Rôle de la pollution au cours des pneumopathies interstitielles diffuses - 23/05/20

The effect of air pollution in diffuse interstitial lung disease

Doi : 10.1016/j.rmr.2020.02.015 
L. Sesé a, , b, c , F. Jeny a, d, Y. Uzunhan a, d, W. Khamis a, O. Freynet a, D. Valeyre a, d, J.-F. Bernaudin a, d, I. Annesi-Maesano b, H. Nunes a, d
a Service de pneumologie, hôpital Avicenne, AP–HP, Bobigny, France 
b EPAR, INSERM UMR-S 1136, Sorbonne Université, Paris, France 
c Service d’explorations fonctionnelles, AP–HP, hôpital Avicenne, Bobigny, France 
d INSERM 1272 « Réponses cellulaires et fonctionnelles à l'hypoxie », Université Paris 13, Bobigny, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 10
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Peu d’études se sont intéressées aux effets de la pollution de l’air dans les pneumopathies interstitielles diffuses et elles ont porté sur de petits effectifs de patients. C’est dans la fibrose pulmonaire idiopathique que le plus de données sont disponibles, suggérant que le niveau d’exposition aux polluants pourrait influencer la survenue d’une exacerbation aiguë (ozone et NO2), son incidence (NO2), le déclin de la fonction respiratoire (PM10) et le décès (PM10 et PM2.5). Plusieurs études montrent une augmentation de l’incidence de la polyarthrite rhumatoïde chez les personnes vivant à proximité des voies à fort trafic. Dans la sclérodermie systémique, la pneumopathie d’hypersensibilité et la sarcoïdose, bien que des effets négatifs de la pollution aient été suggérés, les données sont trop faibles pour conclure. Les effets observés de la pollution de l’air sont concordants avec ceux décrits pour les autres maladies respiratoires chroniques. L’exposition à la pollution induit un stress oxydant, une inflammation chronique et un raccourcissement des télomères, des mécanismes d’actions décrits dans la fibrogenèse. De nouvelles études épidémiologiques sont nécessaires avec des mesures individuelles d’exposition à la pollution extérieure et intérieure, ainsi que des études fondamentales pour préciser le mode d’action de la pollution sur la fibrogenèse.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Few studies have examined the effects of air pollution in diffuse interstitial lung disease and they have focused on small numbers of patients. Most data are available in idiopathic pulmonary fibrosis and studies suggest that the level of exposure to pollutants may influence the development of acute exacerbations (ozone and NO2), their incidence (NO2), decline in respiratory function (PM10) and death (PM10 and PM2.5). Several studies show an increase in the incidence of rheumatoid arthritis in people living near busy roads. In systemic scleroderma, hypersensitivity pneumonitis and sarcoidosis although negative effects of pollution have been reported the data are insufficient to be conclusive. Nevertheless, the observed effects of air pollution are consistent with those described for other chronic respiratory diseases. Exposure to pollution induces oxidative stress, chronic inflammation and shortening of telomeres, which are all mechanisms described in fibrogenesis. New epidemiological studies are needed with individual measurements of exposure to outdoor and indoor pollution, as well as fundamental studies to clarify the effect of pollution on fibrogenesis.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Pneumopathie interstitielle diffuse, Pollution atmosphérique, Fibrose pulmonaire idiopathique, Sarcoïdose, Polyarthrite rhumatoïde, Pneumopathie d’hypersensibilité

Keywords : Interstitial lung disease, Outdoor air pollution, Idiopathic pulmonary fibrosis, Sarcoidosis, Rheumatoid arthritis, Hypersensitivity pneumonitis


Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 37 - N° 5

P. 389-398 - mai 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Intoxication au monoxyde de carbone chez les fumeurs actifs ou passifs de chicha
  • M. Underner, J. Perriot, G. Peiffer, J.D. Dewitte, N. Jaafari
| Article suivant Article suivant
  • Les réactions paradoxales au cours du traitement de la tuberculose (hors infection par le VIH)
  • L. Kassegne, A. Bourgarit, P. Fraisse

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.