Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Analgésie obstétricale - 02/06/20

[36-595-A-10]  - Doi : 10.1016/S0246-0289(20)88802-1 
H. Keita a, b, , F. Aloussi c, D. Hijazi c, L. Bouvet d
a Service d'anesthésie-réanimation pédiatrique et obstétricale, CHU Necker-Enfants malades, AP-HP, Université Paris Descartes, 149, rue de Sèvres, 75743 Paris cedex 15, France 
b Unité de recherche EA 7323 pharmacologie et évaluation des thérapeutiques chez l'enfant et la femme enceinte, Université de Paris, Paris, France 
c Service d'anesthésie, CHU Louis-Mourier, AP-HP, Université Paris VII, 178, rue des Renouillers, 92701 Colombes cedex, France 
d Service d'anesthésie-réanimation, Hospices civils de Lyon, Groupement hospitalier Est, Hôpital Femme-Mère-Enfant, 59, boulevard Pinel, 69500 Bron, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Les différentes approches classiquement identifiées pour l'analgésie obstétricale sont les méthodes pharmacologiques et non pharmacologiques. Les approches pharmacologiques incluent l'inhalation de protoxyde d'azote, l'administration parentérale d'opioïdes, les blocs nerveux ou l'analgésie périmédullaire sous la forme d'une analgésie péridurale, d'une péri-rachi combinée ou d'une rachianalgésie. L'analgésie péridurale est la méthode qui à ce jour répond le mieux et avec un haut niveau de preuves aux impératifs d'efficacité et de sécurité pour la mère et l'enfant. Elle est aujourd'hui une approche maîtrisée et mature tant au niveau technique que des protocoles utilisés (agents, modalités d'administration, prévention des événements indésirables, etc.). Les méthodes d'entretien de l'analgésie, comme la patient controlled epidural analgesia (PCEA), et le mode programmed intermittent epidural bolus (PIEB), continuent de faire l'objet de recherches approfondies, tout comme les techniques neuraxiales plus récentes comme la rachianalgésie continue ou la deep puncture epidural (DPE). L'optimisation de ces méthodes est essentielle pour adapter au mieux la prise en charge de la douleur aux besoins de chaque parturiente. L'analgésie intraveineuse par opioïdes peut être une alternative à l'analgésie périmédullaire lorsque celle-ci est contre-indiquée ou impossible à réaliser. Dans cette indication, le rémifentanil en patient controlled analgesia (PCA) induit une analgésie inférieure à celle de la péridurale, même si cette analgésie est cliniquement significative et satisfaisante surtout à la première phase du travail. Cette méthode s'accompagne essentiellement d'effets indésirables maternels et le protocole optimal reste à établir. Les méthodes non pharmacologiques sont principalement des méthodes psychocorporelles et comportementales. Ces approches sont non invasives et sans effet délétère pour la mère et son enfant mais leur efficacité est incertaine en raison d'une absence d'étude de haut niveau de preuve. Les méthodes pharmacologiques et non pharmacologiques ne sont pas antinomiques mais au contraire complémentaires. Dans la mesure où on assiste à une évolution des souhaits des patientes sur leur prise en charge : demande d'un accouchement plus physiologique, plus personnalisé et de méthodes non pharmacologiques pour calmer les douleurs du travail, il est important d'adapter ces différentes méthodes aux demandes des femmes en exposant pour chacune d'elles leurs avantages et limites respectives ainsi que leur complémentarité.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Accouchement, Douleur, Analgésie obstétricale, Analgésie péridurale, PCEA, PIEB, Approches non pharmacologiques


Plan


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Anesthésie en chirurgie urologique chez l'enfant (hors chirurgie carcinologique rénale et pararénale)
  • E. Cercueil, N. Bourdaud
| Article suivant Article suivant
  • Anesthésie pour césarienne
  • A. Le Gouez, M.-P. Bonnet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.