Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Do disease-modifying drugs (DMD) have a positive impact on the occurrence of secondary progressive multiple sclerosis? No - 08/06/20

Doi : 10.1016/j.neurol.2020.03.004 
P. Labauge
 CRC SEP, Department of Neurology, Montpellier University Hospital, CHU de Montpellier, 34295 Montpellier cedex 5, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 3
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

RR MS evolution has changed since the beginning of the availability of MS disease-modifying drugs (DMD). Before concluding a unique impact of the efficiency of DMD, careful analysis of long-term studies has to be conducted. Analysis of the literature points out a few bias in the long-term follow of MS patients under DMD: indication of DMD has changed since 20 years, diagnosis criteria are not the same (including the Will Rogers phenomen), and so far population are not homogeneous and comparable. Analysis criteria of the efficiency of the treatments are not the same, pending on the date of the publications. References concerning the long-term impact of DMD are in fact very limited. In addition, long-term efficiency of 2nd line treatments is not available. Another explanation of the change of MS evolution could be the lower evolutivity of MS patients since 2 decades. Analysis of placebo group in pivotal studies, argues to a decrease of the relapse annual rate and mean EDSS score in the more recent studies and recent MS diagnosed patients. To conclude, long-term evolution of MS patients is more favorable, influence of DMD is likely, but not unique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Multiple sclerosis, DMD, Long-term follow, Will Rogers phenomen, Bias


Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 176 - N° 6

P. 494-496 - juin 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Should spinal cord MRI be systematically performed for diagnosis and follow-up of multiple sclerosis? Synthesis
  • F. Durand-Dubief
| Article suivant Article suivant
  • Do disease-modifying drugs (DMD) have a positive impact on the occurrence of secondary progressive multiple sclerosis? Yes
  • J. de Seze, K. Bigaut

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.