Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Développement professionnel continu (DPC) et émergence de la recertification en France. Évolution législative et commentaires - 10/06/20

Continuing professional development and recertification process in France

Doi : 10.1016/j.banm.2020.04.006 
D. Bertrand a, , b, c , P. Bouet b
a Académie nationale de médecine, 16, rue Bonaparte, 75006 Paris, France 
b Conseil national de l’Ordre des médecins, 4, rue Léon-Jost, 75855 Paris cedex 17, France 
c Université Paris 7, Site Villemin, 10, avenue de Verdun 7010 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 9
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La formation médicale continue (FMC) est une obligation déontologique et légale en France. L’évaluation des pratiques professionnelles (EPP) a rejoint en 2004 l’obligation d’acquisition des connaissances pour devenir le développement professionnel continu (DPC) en 2009. Actuellement, le dispositif est complet : définition, organisation et validation. Mais l’obligation individuelle pour valider le DPC n’a jamais été appliquée. La recertification prévue par la loi de 2019 ne sera opérationnelle qu’en 2021, au plus tôt. Son pilier essentiel est le DPC. La mission de recertification qui a préparé la loi exclut toutes épreuves de vérification des connaissances. La recertification se fait par une valorisation du parcours professionnel comprenant, outre le DPC, une activité maintenue et régulière, une amélioration de la relation avec le patient, la prise en compte de la santé du médecin et l’absence d’évènements indésirables. L’Ordre veillant sur la compétence des médecins, c’est lui qui reçoit la validation du DPC, comme il recevra celle de la recertification.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Continuing medical education (CME) is an obligation in France. The evaluation of professional practices joined in 2004 the obligation to acquire knowledge, becoming the Continuing professional development (CPD) in 2009. Currently, the system is complete: definition, organization and validation. However, the individual obligation to validate the CPD has never been applied. The recertification process provided for by the 2019 law will not be operational until 2021, at the earliest. Its essential pillar is CPD. The recertification mission who prepared the law excludes all knowledge verification tests. Recertification is done by promoting the professional career path including, in addition to CPD, a maintained and regular activity, an improvement in the relationship with the patient, taking into account the doctor's health and the absence of undesirable events. Seeing that the French Medical Council oversees the professional skills of physicians, it is the Council that receives the validation of the CPD and will receive that of recertification.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Développent professionnel continu (DPC), Formation médicale continue (FMC), Recertification

Keywords : Continuing professional development (CPD), Continuing medical education (CME), Recertification


Plan


 Étant donné le contexte sanitaire épidémique lié au Covid-19 du mois de mars 2020, la présentation orale de cette communication en séance à l’Académie a été reportée.


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 204 - N° 6

P. 589-597 - juin 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Pour une prise en charge préventive de la maladie d’Alzheimer
  • B. Dubois, S. Bombois, N. Villain, M. Teichmann, S. Epelbaum, R. Migliaccio, R. Genthon, B. Verrat, C. Lesoil, M. Levy, I. Le Ber, R. Levy
| Article suivant Article suivant
  • Conséquences anormales des accidents médicaux non fautifs : jurisprudence du Conseil d’État
  • L. Collet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.