Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Introduction à la psychiatrie computationnelle - 15/06/20

[37-091-A-50]  - Doi : 10.1016/S0246-1072(20)69595-5 
S. Beaumont a, b, J. Dhôte c, d, e, F. Vinckier c, d, e, S. Palminteri f, V. Wyart f, R. Jardri g, h, P. Domenech a, b,
a Service de neurochirurgie, Département médical universitaire de psychiatrie et d'addictologie, Hôpital Henri-Mondor, AP-HP, Université Paris-Est-Créteil, 51, avenue du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny, 94010 Créteil, France 
b Neurophysiology of repetitive behavior (NERB), Institut du cerveau et de la moelle épinière, 75013 Paris, France 
c Université de Paris, 75006 Paris, France 
d Département de psychiatrie, Service hospitalo-universitaire, GHU Paris Psychiatrie & Neurosciences, 75014 Paris, France 
e Motivation, Brain & Behavior (MBB) lab, Institut du cerveau et de la moelle épinière (ICM), 75013 Paris, France 
f Inserm U960, Laboratoire de neurosciences cognitives et computationnelles, École normale supérieure, PSL University, Paris, France 
g Inserm U-1172, Équipe Plasticité et Subjectivité, Centre Lille Neurosciences & Cognition, Université de Lille, CHU de Lille, Lille, France 
h Service de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent & Plateforme CURE (Antenne Psychiatrique du CIC), Hôpital Fontan, CHU de Lille, 59037 Lille cedex, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Tuesday 16 June 2020

Résumé

La psychiatrie computationnelle est une approche théorique utilisant des modèles mathématiques pour éclairer les liens entre symptômes et anomalies neurobiologiques observées dans les troubles mentaux. Cette introduction passe en revue trois champs d'application principaux : les modèles issus de l'apprentissage par renforcement, les modèles issus de la théorie économique de la décision et les modèles bayésiens. Les premiers ont été principalement utilisés pour l'étude des addictions, les deuxièmes dans le cadre des troubles de la motivation et de l'impulsivité, et les derniers constituent un apport important pour la compréhension des symptômes psychotiques. Les perspectives ouvertes par l'approche computationnelle sont larges, allant de l'élucidation des mécanismes physiopathologiques des troubles mentaux à l'échelle populationnelle à la personnalisation des prises en charge à l'échelle individuelle.


Mots-clés : Psychiatrie, Physiopathologie, Neurosciences, Sciences cognitives, Psychiatrie computationnelle


Plan


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.