Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Entérobactéries et fluoroquinolones : mécanismes de résistance et antibiogramme - 16/06/20

[90-05-0150-A]  - Doi : 10.1016/S2211-9698(20)73303-0 
T. Guillard a, b, , H. Jacquier c, d, A. Muggeo a, b, E. Cambau c, d
a Laboratoire de bactériologie-virologie-hygiène-parasitologie-mycologie, Hôpital Robert-Debré, CHU de Reims, avenue du Général-Koenig, 51092 Reims cedex, France 
b Inserm UMR-S 1250 P3Cell, UFR médecine, Université Reims Champagne-Ardenne, rue Cognacq-Jay, 51092 Reims cedex, France 
c Inserm IAME UMR1137, Université Paris Diderot, 75018 Paris, France 
d UF urgences microbiologiques et mycobactériologie, Hôpitaux universitaires Saint-Louis-Lariboisière-Fernand-Widal, AP-HP, 75010 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 10
Iconographies 6
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

Les fluoroquinolones figurent parmi les antibactériens les plus prescrits aujourd'hui dans le monde. Les quinolones inhibent la réplication et la transcription de l'acide désoxyribonucléique (ADN), ainsi que la réparation et la recombinaison de l'ADN en inhibant le fonctionnement de l'ADN gyrase et la topo-isomérase IV. La fréquence de résistance aux fluoroquinolones chez les entérobactéries a augmenté jusqu'en 2016 et s'est stabilisée autour de 20 % chez Escherichia coli et 27 % chez Klebsiella pneumoniae. Les mécanismes de résistance sont le plus souvent d'origine chromosomique, mais des gènes plasmidiques (PMQR) ont été décrits. Les mutations dans les gènes codant les topo-isomérases (gyrA, gyrB, parC et parE) occasionnent des hauts niveaux de résistance tandis que les PMQR conduisent à des résistances de bas niveau. En pratique clinique, la résistance aux quinolones est principalement due aux modifications de cible (mutations dans gyrA et parC).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Quinolones, Fluoroquinolones, Entérobactéries


Plan


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Entérobactéries des bêtalactamines
  • A. Philippon
| Article suivant Article suivant
  • Entérocoques
  • R. Leclercq

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.