Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

COVID-19 et chirurgie ORL - 19/06/20

Doi : 10.1016/j.aforl.2020.04.009 
V. Couloigner a, S. Schmerber b, R. Nicollas c, A. Coste d, e, B. Barry f, M. Makeieff g, P. Boudard h, E. Bequignon d, e, N. Morel i, E. Lescanne j,

Société française d’ORL et de chirurgie cervico-faciale (SFORL)

Collège français d’ORL et de chirurgie cervico-faciale

Syndicat national des médecins spécialisés en ORL et chirurgie cervico-faciale (SNORL)

a Service ORL pédiatrique, CHU Necker–Enfants malades, AP–HP, Paris, France 
b Service d’ORL et de chirurgie cervico-faciale, CHU, Grenoble, France 
c Service ORL pédiatrique, CHU de Marseille, AP–HM, Marseille, France 
d Service d’ORL et de chirurgie cervico-faciale, CHI de Créteil, AP–HP, Créteil, France 
e Service d’ORL et de chirurgie cervico-faciale, CHU Henri-Mondor, AP–HP, Tassigny, France 
f Service d’ORL et de chirurgie cervico-faciale, CHU de Bichat, AP–HP, Paris, France 
g Service d’ORL et de chirurgie cervico-faciale, CHU, Reims, France 
h Centre médical ORL, Bordeaux, France 
i Cabinet ORL, Échirolles, France 
j Service d’ORL et de chirurgie cervico-faciale, CHU, 2, boulevard Tonnellé, 37000 Tours, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

En ORL, l’examen clinique et les gestes invasifs sur les voies respiratoires et leurs annexes exposent à la transmission directe du SARS-CoV-2 par inhalation ou projection oculaire de gouttelettes contaminées, ou indirecte manuportée ou par l’intermédiaire d’objets ou de surfaces contaminées. L’estimation d’un R0 de la COVID-19 à environ 3 a justifié de reporter les rendez-vous des consultations présentielles non urgentes et de développer la télé-consultation afin de limiter les risques d’infection par le SARS-CoV-2 des patients ou des agents de santé et de participer au respect du confinement. L’autorité sanitaire a recommandé de déprogrammer toute activité ORL chirurgicale ou médicale non urgente et sans préjudice de perte de chance pour les patients. Cette déprogrammation a eu pour objectif d’augmenter très significativement la capacité de soins critiques, prioriser l’accueil de malades de patients COVID-19, prioriser l’affectation des personnels et la mise à disposition des matériels nécessaires à leur fonctionnement, contribuer à la fluidité de l’aval des soins critiques au sein de leur établissement. Il s’agissait également de ne pas exposer les malades concernés à un risque d’exposition infectieuse. Cet article propose des orientations concernant les indications et modalités de réalisation de la chirurgie ORL et la gestion des reports d’intervention dans le contexte pandémique actuel. Il ne s’agit que de conseils de bonne pratique qui doivent naturellement être modulés dans chaque région en fonction de l’évolution de l’épidémie et des organisations préexistantes, et ce dans le cadre de concertations entre les équipes ORL, les unités opérationnelles d’hygiène et toutes les autres spécialités concernées.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : COVID-19, SARS-CoV-2, Équipement de protection individuelle (EPI), Transmission par gouttelette, Infection virale


Plan


 Ne pas utiliser pour citation la référence française de cet article mais celle de l’article original paru dans European Annals of Otorhinolaryngology Head and Neck Diseases en utilisant le DOI ci-dessus.


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 137 - N° 3

P. 152-157 - juin 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Consensus français sur la pratique de la chirurgie oncologique ORL pendant la pandémie de COVID-19
  • N. Fakhry, P. Schultz, S. Morinière, I. Breuskin, A. Bozec, S. Vergez, L. de Garbory, D. Hartl, S. Temam, E. Lescanne, V. Couloigner, B. Barry, Société française d’ORL et de chirurgie cervico-faciale (SFORL), Société française de carcinologie cervico-faciale (SFCCF)
| Article suivant Article suivant
  • Consensus français sur la réalisation de trachéotomies et les soins de trachéotomies pendant la pandémie de COVID-19
  • P. Schultz, J.-B. Morvan, N. Fakhry, S. Morinière, S. Vergez, C. Lacroix, S. Bartier, B. Barry, E. Babin, V. Couloigner, I. Atallah, Société française d’ORL et de chirurgie cervico-faciale (SFORL), Société française de carcinologie cervico-faciale (SFCCF)

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.