Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Le cannabis : similitudes et différences avec le tabac - 19/06/20

Cannabis: Similarities and differences with tobacco

Doi : 10.1016/j.rmr.2020.04.002 
P. Mura a, , M. Underner b, B. Brunet a
a Service de toxicologie et pharmacocinétique, CHU de La-Milétrie, BP 577, 86021 Poitiers, France 
b Unité de recherche clinique, centre hospitalier Henri-Laborit, université de Poitiers, 86021 Poitiers, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 9
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La nicotine est la substance psychoactive spécifique du tabac alors que le tétrahydrocannabinol (THC) est spécifique du cannabis. La technique d’inhalation de la fumée de cannabis diffère de celle du tabac : volume des bouffées plus important, inhalation plus profonde, durée de rétention pulmonaire plus importante. La dépendance au seul cannabis est difficile à évaluer, ces deux produits étant le plus souvent consommés de façon concomitante. Les principales complications somatiques du cannabis sont similaires à celles du tabac : respiratoires, cardiovasculaires, endocriniennes et stomatologiques. Certaines complications digestives sont spécifiques du cannabis (hyperémèse cannabique). Les troubles psychiques du cannabis peuvent être aigus (modifications de la perception du temps et des distances ; perturbations sensorielles ; diminution de la vigilance ; troubles thymiques et dissociatifs ; hallucinations et délires ; diminution des performances intellectuelles, motrices et cognitives ; perturbations de la mémoire immédiate ; crises d’angoisse aiguë et attaques de panique) ou chroniques (syndrome amotivationnel, syndrome de désorganisation de la pensée, augmentation du risque d’apparition ou d’aggravation de la schizophrénie). Enfin, citons les accidents de la circulation routière et les accidents du travail. Les cannabinoïdes de synthèse ont des effets psychiques et somatiques majorés en raison de leur plus importante affinité pour les récepteurs cannabinoïdes centraux.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Nicotine is the specific psychoactive substance of tobacco while tetrahydrocannabinol (THC) is the specific component of cannabis. The inhalation technique of cannabis is different from that of tobacco smoking: the volume of puffs is larger, inhalation is deeper, and pulmonary retention time is longer. Cannabis addiction is difficult to evaluate, both products often being smoked concomitantly. The principle physical side effects of cannabis affect organs and functions in a similar way to tobacco: pulmonary, cardiovascular, endocrine and stomatological. Gastrointestinal complications such as cannabinoid hyperemesis are specific to cannabis. Some psychological effects of THC may be acute (altered time and space perception, sensory disability, decreased vigilance, mood and dissociative disorders, hallucinations and delirium, impaired learning and memory, impaired cognitive and motor performance, panic attacks and anxiety) or chronic (lack of motivation, disorganisation of thoughts, increase in frequency and severity of schizophrenic crises). Cannabis can also be implicated in traffic and workplace accidents. Synthetic cannabinoids have increased psychotropic and somatic effects due to a greater affinity for brain cannabinoid receptors,

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Cannabis, Marijuana ;Tétrahydrocannabinol, Tabagisme, Complications somatiques, Complications psychiques

Keywords : Cannabis, Marijuana, Tetrahydrocannabinol, Tobacco smoking, Somatic and psychic complications


Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 37 - N° 6

P. 479-487 - juin 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Acupuncture et arrêt de la consommation tabagique, une revue de la littérature
  • N. Lhommeau, A. Huchet, P. Castera
| Article suivant Article suivant
  • Prise en charge d’un patient par traitement combiné d’une double anomalie EGFR et MET
  • L. Jénot, I. Rouquette, J. Mazieres

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.