Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Repurposing chlorpromazine to treat COVID-19: The reCoVery study - 19/06/20

Repositionnement de la chlorpromazine dans le traitement du COVID-19 : étude reCoVery

Doi : 10.1016/j.encep.2020.05.006 
M. Plaze a, b, , D. Attali a, b, c, A.-C. Petit a, d, M. Blatzer d, E. Simon-Loriere e, F. Vinckier a, b, A. Cachia f, g, F. Chrétien d, h, R. Gaillard a, b, d
a GHU PARIS Psychiatrie & Neurosciences, site Sainte-Anne, Service Hospitalo-Universitaire, Pôle Hospitalo-Universitaire Paris 15, Paris, France 
b Université de Paris, Paris, France 
c Physics for Medicine Paris, Inserm, ESPCI Paris, CNRS, PSL Research University, Univ Paris Diderot, Sorbonne Paris Cite, Paris, France 
d Institut Pasteur, Experimental Neuropathology Unit, Paris, France 
e Institut Pasteur, G5 Evolutionary Genomics of RNA Viruses, Paris, France 
f Université de Paris, Institut de Psychiatrie et Neurosciences de Paris, INSERM, Paris, France 
g Université de Paris, Laboratoire de Psychologie du développement et de l'Éducation de l'Enfant, CNRS, Paris, France 
h GHU PARIS Psychiatrie & Neurosciences, site Sainte-Anne, Service de Neuropathologie, Paris, France 

Corresponding author at: GHU PARIS Psychiatrie & Neurosciences, site Sainte-Anne, Service Hospitalo-Universitaire, Pôle Hospitalo-Universitaire Paris 15, Paris, France.Service hospitalo-universitaire, pôle hospitalo-universitaire Paris 15, GHU PARIS psychiatrie & neurosciencessite Sainte-Anne, 1, rue CabanisParis75014France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Objectives

The ongoing COVID-19 pandemic has caused approximately 2,350,000 infections worldwide and killed more than 160,000 individuals. In Sainte-Anne Hospital (GHU PARIS Psychiatrie & Neuroscience, Paris, France) we have observed a lower incidence of symptomatic forms of COVID-19 among patients than among our clinical staff. This observation led us to hypothesize that psychotropic drugs could have a prophylactic action against SARS-CoV-2 and protect patients from the symptomatic and virulent forms of this infection, since several of these psychotropic drugs have documented antiviral properties. Chlorpromazine (CPZ), a phenothiazine derivative, is also known for its antiviral activity via the inhibition of clathrin-mediated endocytosis. Recentin vitro studies have reported that CPZ exhibits anti-MERS-CoV and anti-SARS-CoV-1 activity.

Methods

In this context, the ReCoVery study aims to repurpose CPZ, a molecule with an excellent tolerance profile and a very high biodistribution in the saliva, lungs and brain. We hypothesize that CPZ could reduce the unfavorable course of COVID-19 infection among patients requiring respiratory support without the need for ICU care, and that it could also reduce the contagiousness of SARS-CoV-2. For this purpose, we plan a pilot, multicenter, randomized, single blind, controlled, phase III therapeutic trial (standard treatment vs. CPZ+standard treatment).

Conclusion

This repurposing of CPZ for its anti-SARS-CoV-2 activity could offer an alternative, rapid strategy to alleviate infection severity. This repurposing strategy also avoids numerous developmental and experimental steps, and could save precious time to rapidly establish an anti-COVID-19 therapy with well-known, limited and easily managed side effects.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectifs

La pandémie mondiale actuelle de COVID-19 a touché environ 2 350 000 personnes et fait plus de 160 000 morts. Nous avons observé dans le GHU PARIS Psychiatrie & Neurosciences (site Sainte-Anne, Paris, France) une incidence moins importante de formes symptomatiques de COVID-19 chez les patients que dans notre personnel soignant. Notre hypothèse est que les traitements psychotropes pourraient avoir une action prophylactique sur le SARS-CoV-2. Cette hypothèse est cohérente avec les propriétés antivirales connues de plusieurs psychotropes au premier rang desquels la chlorpromazine (CPZ). En plus de ses effets antipsychotiques classiques, plusieurs études in vitro ont également démontré une activité antivirale de cette phénothiazine via l’inhibition de l’endocytose dépendante des clathrines. Récemment, des études ont révélé un effet anti-MERS-CoV et anti-SARS-CoV-1 de la CPZ.

Méthodes

Dans ce contexte, l’étude reCoVery, basée sur le repositionnement de la CPZ – molécule avec un excellent profil de tolérance et une biodistribution très élevée dans la salive, les poumons et le cerveau – vise à tester l’hypothèse que la CPZ pourrait diminuer l’évolution défavorable de l’infection COVID-19 chez des patients oxygénorequérants sans nécessité de soins en réanimation mais aussi réduire la contagiosité du SARS-CoV-2. Nous allons réaliser pour cela un essai thérapeutique pilote de phase III multicentrique, randomisé, contrôlé (traitement standard vs CPZ+traitement standard) et en simple insu.

Conclusion

Le repositionnement de la CPZ comme antiviral anti-SARS-CoV-2 offre une stratégie alternative et rapide pour atténuer la propagation du virus ainsi que la gravité et la létalité du COVID-19.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Chlorpromazine, SARS-CoV-2, COVID-19, Repurposing of molecules, Clinical trial

Mots clés : Chlorpromazine, SARS-CoV-2, COVID-19, Repositionnement de molécules, Essai clinique


Plan


© 2020  L'Encéphale, Paris. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 46 - N° 3

P. 169-172 - juin 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Le développement psychologique des enfants issus de la procréation médicalement assistée
  • G. Fond, N. Franc, Y. Sarfati, D. Purper-Ouakil, L. Boyer
| Article suivant Article suivant
  • Somatic assessment of one hundred inpatients in a psychiatric crisis unit: A retrospective observational study
  • G. Choron, F.-X. Lesage, L. Picy, P. Courtet, E. Olie

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.