Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Ressenti des sages-femmes dans la prise en charge en suites de couche des patientes avec troubles psychiques sévères : une analyse qualitative - 19/06/20

Midwives’ feelings about the post-partum care of women with severe mental illness: A qualitative analysis

Doi : 10.1016/j.encep.2019.07.009 
M. Dubreucq a, , d , S. Jourdan b, A. Poizat c, J. Dubreucq a, d, e
a Centre expert Asperger Adultes, centre expert Schizophrénie (Réseau FondaMental), centre hospitalier Alpes Isère, 38100 Grenoble, France 
b Centre hospitalier universitaire Grenoble-Alpes, pôle Couple-Enfant, Quai Yermoloff, 38700 La Tronche, France 
c Unité transversale d’accompagnement périnatal, clinique de gynécologie obstétrique, hôpital Couple-Enfant, CHU de Grenoble, 38700 La Tronche, France 
d Centre référent de réhabilitation psychosocial et de remédiation cognitive (C3R), centre hospitalier Alpes Isère, 38100 Saint-Martin-d’Hères, France 
e Réseau handicap psychique de l’Isère et de la Savoie (RéHPsy 38, RéHPsy 73), 38100 Grenoble, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 5
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Contexte

Beaucoup de patientes avec troubles psychiques sévères (TPS) deviennent mères, avec un risque majoré de présenter des complications psychiatriques, obstétricales ou néonatales. Les sages-femmes accompagnant ces patientes sont souvent démunies. L’efficacité des dispositifs améliorant la coordination entre les professionnels sur le ressenti des sages-femmes, et les facteurs influençant celui-ci, restent toutefois mal connus.

Objectifs

Évaluer i) le ressenti des sages-femmes dans l’accompagnement en suites de couches des patientes avec TPS ; ii) le rôle de l’Unité Transversale d’Accompagnement Périnatal (UTAP) ; iii) les besoins complémentaires des sages-femmes.

Méthodes

Conduite d’une étude qualitative, prospective et exploratoire auprès de vingt sages-femmes du CHU Grenoble-Alpes ayant accompagné une des patientes avec troubles psychiques sévères sélectionnées. Les interviews réalisées à l’aide d’un guide d’entretien et intégralement retranscrites ont fait l’objet d’une analyse thématique.

Résultats

Les sages-femmes se sentaient démunies et en insécurité lorsque la prise en charge était peu claire, peu anticipée, en cas de mise en danger de la patiente ou de son enfant ou si elles ne se sentaient pas en position d’assurer leurs fonctions de façon satisfaisante. L’UTAP était une ressource pour les sages-femmes. Celles-ci exprimaient un besoin de formation et de renforcement de la coordination entre les professionnels.

Conclusion

Les dispositifs permettant d’améliorer la coordination entre professionnels sont une ressource pour les sages-femmes. La mise en place de programmes de formation spécifique, le repérage précoce de ces patients et l’anticipation des prises en charge permettrait probablement d’améliorer le ressenti des sages-femmes et le devenir des patientes.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Background

A significant proportion of women with Severe Mental Illness (SMI) will become mothers during their reproductive life. These pregnancies are, however, more at risk of psychiatric, obstetrical and neonatal complications (increased risks of post-partum depression, relapse, suicide, gestational diabetes, placental abnormalities or low birth weight). Midwives often feel isolated and resourceless when taking care of these women. Specialized units such as mother-infant psychiatric units or the Transversal Unit of Perinatal Care (UTAP) in the Grenoble Alpes University Hospital (CHUGA) enhance the coordination between psychiatric and obstetrical teams and have shown effectiveness in improving maternal and child outcomes.

Objectives

i) to assess midwives’ feelings about the postpartum care of women with SMI; ii) to determine UTAP's impact on this feeling and its determinants; iii) to look for unmet needs.

Methods

This study is a prospective, exploratory, qualitative analysis. Twenty midwives from Grenoble Alpes University Hospital who took care of one of the selected patients participated in this study. Two women had schizophrenia and one bipolar disorder. Interviews realized with a semi-structured guide were fully transcribed, anonymized and thematically analyzed. Topics have been structured according to the number of occurrences to build a thematic tree.

Results

Midwives felt insecure and resourceless when the postpartum care was unclear, insufficiently anticipated and in case of a danger for the women or the children. They felt uneasy when not feeling able to provide usual care to these patients (due to lack of specific knowledge about SMI and to the impossibility to consider their patient otherwise than through their pathology). Midwives felt at ease and secure when the postpartum care was anticipated. UTAP was identified as a resource for midwives. Specific training and improvements in the organization of the pre and post-natal care could improve midwives’ feelings when taking care of women with SMI.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Sages-femmes, Troubles psychiques sévères, Suites de couches, Ressenti, Analyse qualitative

Keywords : Midwives, Severe mental illness, Postpartum care, Feeling, Qualitative analysis


Plan


© 2019  L'Encéphale, Paris. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 46 - N° 3

P. 226-230 - juin 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Quelle place pour les méthodes qualitatives en recherche psychiatrique ?
  • J. Lachal, M.R. Moro
| Article suivant Article suivant
  • In times of crisis, anticipate mourning
  • S. Radoykov

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.