Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

The effect of mirror therapy after carpal tunnel syndrome surgery: A randomised controlled study - 20/06/20

Effet de la thérapie en miroir après chirurgie du syndrome du canal carpien : une étude contrôlée randomisée

Doi : 10.1016/j.hansur.2020.04.011 
T. Civi Karaaslan a, , O. Berkoz b, E. Tarakci a
a Department of Physiotherapy and Rehabilitation, Division of Physiotherapy and Rehabilitation, Faculty of Health Sciences, Istanbul University-Cerrahpasa, Büyükçekmece Yerleşkesi Alkent 2000 Mh. Yiğittürk Cd. No:5/9/1 34500 İstanbul, Turkey 
b Hand Surgery Unit, Department of Plastic, Reconstructive and Aesthetic Surgery, Topkapı, Turgut Özal Millet Cd, 34093 Fatih/İstanbul, Turkey 

Corresponding author at: İstanbul Üniversitesi, Sağlık Bilimleri Fakültesi, Fizyoterapi ve Rehabilitasyon Bölümü, Büyükçekmece Yerleşkesi Alkent 2000 Mh. Yiğittürk Cd. No:5/9/1 34500 Büyükçekmece/İstanbul, Turkey.İstanbul Üniversitesi, Sağlık Bilimleri Fakültesi, Fizyoterapi ve Rehabilitasyon BölümüBüyükçekmece Yerleşkesi Alkent 2000 Mh. Yiğittürk Cd. No:5/9/1 Büyükçekmece/İstanbul34500Turkey
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Saturday 20 June 2020

Abstract

The aim of this randomised controlled study was to investigate the effectiveness of mirror therapy (MT) on carpal tunnel syndrome (CTS) patients’ symptoms and hand function after surgery. The patients’ hand function was evaluated using the Boston Carpal Tunnel Syndrome Questionnaire (BCTQ) and the Nine Hole Peg Test. Their pain was evaluated using a visual analog scale, and their sensitivity was evaluated using the Semmes–Weinstein monofilament test before surgery, and at 3 and 6 weeks post-surgery. Thirty-five patients between the ages of 25 and 60 years were included in the study. In the control group (CTG) (n=17), the conventional physiotherapy program was applied for 4 weeks after 2 weeks of immobilisation. In addition to conventional physiotherapy, the MT group (MTG) (n=18) did MT during the immobilisation period. There were no statistically significant differences between the groups’ demographic and clinical characteristics before treatment (P˃0.05). After treatment, all parameters improved in both groups. MTG had statistically lower pain at rest (P=0.004) and night-time pain (P=0.037) in the 3rd week, but there were no statistically significant differences between the other parameters and scores between the groups (P˃0.05). The study indicates improvement in the parameters due to the early introduction of MT after CTS surgery, but once conventional methods were started after immobilisation, there were no significant differences between groups. However, the MT had reduced pain and improved sensation and function. Both groups experienced positive effects of the surgical treatment and the physiotherapy in the 6th postoperative week.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Le but de cette étude contrôlée randomisée était d’étudier l’efficacité de la thérapie en miroir (TM) sur les symptômes et la fonction de la main des patients atteints du syndrome du canal carpien (SCC) après la chirurgie. La fonction de la main des patients a été évaluée à l’aide du questionnaire sur le syndrome du canal carpien de Boston (BCTQ) et du test à neuf trous (Nine Hole Peg Test). Leur douleur a été évaluée à l’aide de l’échelle visuelle analogique, et leur sensibilité a été évaluée à l’aide du test aux monofilaments de Semmes–Weinstein avant la chirurgie, et 3 et 6 semaines plus tard. Trente-cinq patients âgés de 25 à 60 ans ont été inclus dans l’étude. Dans le groupe témoin (CTG) (n=17), le programme de kinésiithérapie conventionnelle a été appliqué pendant 4 semaines après une période d’immobilisation de 2 semaines. En plus de la kinésithérapie conventionnelle, le groupe TM (MTG) (n=18) a fait de la TM pendant la période d’immobilisation. Il n’y avait aucune différence statistiquement significative entre les caractéristiques démographiques et cliniques des groupes avant le traitement (p>0,05). Après traitement, une amélioration de tous les paramètres a été observée dans les deux groupes. Il y avait une différence statistiquement significative en faveur de la TM en termes de douleur au repos et de douleur nocturne (p=0,004, p=0,037) à la 3e semaine, mais il n’y avait pas de différences statistiquement significatives entre les autres paramètres et scores (p>0,05). L’étude indique une amélioration des paramètres en raison de l’introduction précoce de la TM après une chirurgie du SCC, mais après le début des méthodes conventionnelles après l’immobilisation, il n’y avait plus de différences significatives entre les groupes. Cependant, la TM avait réduit la douleur et amélioré la sensation et la fonction. Les deux groupes ont connu des effets positifs dus au traitement au cours de la 6e semaine postopératoire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Carpal tunnel syndrome, Mirror therapy, Rehabilitation, Physical therapy modalities, Median nerve

Mots clés : Syndrome du canal carpien, Thérapie en miroir, Rééducation, Modalités de physiothérapie, Nerf médian


Plan


© 2020  SFCM. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.