Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Handicapés et confinés en résidence universitaire : des étudiants oubliés, à l’épreuve de « la continuité pédagogique » - 25/07/20

In student residences during lockdown, disabled students coping with distance learning are left on the sidelines

Doi : 10.1016/j.alter.2020.06.006 
Étienne Douat
 GRESCO, université de Poitiers, 8, plan Saint-Simplicien, Poitiers, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 11
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La crise sanitaire liée à la propagation de l’épidémie mondiale de Coronavirus au début de l’année 2020 a révélé avec force les effets de la dégradation des services publics à l’œuvre en France depuis plusieurs décennies, notamment dans le domaine de l’éducation ou de la santé. La situation des populations handicapées pourtant récemment présentée comme une « priorité nationale » par le président de la République française a été oubliée par les pouvoirs publics dans la « gestion » de cette crise. L’objectif de l’article est de contribuer à saisir la situation particulièrement invisibilisée des jeunes handicapés confinés en résidence universitaire pendant près de deux mois. À partir d’une série d’entretiens avec Joseph, un étudiant aveugle en master, et quelques-uns de ses proches, cette étude de cas revient sur le parcours de cet étudiant, ses conditions d’existence à l’heure du confinement, ses difficultés pour faire face à l’impératif de « continuité pédagogique », mais aussi les ressources et le soutien dont il bénéficie pour survivre et « s’en sortir » malgré tout.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

The health crisis due to the outbreak of Coronavirus since the beginning of 2020 has strongly exposed the effect of decades of public service cuts in France, especially in the fields of education or health. Although the French President has recently declared that the living conditions of people with disabilities were a “national priority”, this issue has not been addressed by public authorities while managing the current crisis. This article analyses and helps to understand the situation of young people with disabilities living in student residences in lockdown for about two months, an issue that has been overlooked. The case study is based on a series of interviews with Joseph, a blind Master's student, and some of his relatives. It looks back on Joseph's experience and academic career, his living conditions in lockdown, his difficulties in coping with distance learning, as well as the resources and support he gets to be able to live and get through.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Handicap, Étudiant, Université, Covid 19, Confinement

Keywords : Disability, Student, University, Covid 19, Containment


Plan


© 2020  Association ALTER. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 14 - N° 3

P. 236-246 - septembre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • « Ad obsequium divinum inhabilem », la reconnaissance de la condition de personne infirme par la chancellerie pontificale (XIIe – XIVe siècles)
  • Ninon Dubourg
| Article suivant Article suivant
  • Can we perform like “super-cripples” during this challenging pandemic? Opportunities for disabled people working in academia
  • Nadia Ahmed

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.