Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Identifier un moustique : morphologie classique et nouvelles techniques moléculaires associées pour une taxonomie intégrée - 29/07/20

Identifying a mosquito: traditional morphology and new molecular techniques associated for integrated taxonomy

Doi : 10.1016/S1773-035X(20)30228-8 
Francis Schaffner 1, 2, , Bruno Mathieu 3
1 Francis Schaffner Consultancy, Lörracherstrasse 50, 4125 Riehen, Suisse. 
2 National Centre for Vector Entomology, Institute of Parasitology, Vetsuisse Faculty, University of Zürich, Winterthurerstrasse 266a, 8057 Zürich, Suisse. 
3 Institut de parasitologie et de pathologie tropicale de Strasbourg, Université de Strasbourg, DIHP UR 7292, F-67000 Strasbourg, France. 

*Auteur correspondant:

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 10
Iconographies 7
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Parmi les nombreuses espèces de moustiques décrites, seule une petite proportion est responsable de transmissions d’agents pathogènes à l’homme. Les espèces invasives comme le moustique tigre comptent parmi les vecteurs les plus efficaces (dengue, chikungunya, Zika). L’identification précise des espèces, indispensable, n’est pas aisée. La méthode d’identification morphologique reste le standard mais plusieurs méthodes moléculaires ont été développées, telles que la PCR, le séquençage et le barcoding, l’ADN environnemental, l’amplification isotherme LAMP et la spectrométrie de masse Maldi-TOF. Dans un premier temps développées pour identifier des espèces membres d’un complexe taxonomique, les techniques les plus efficaces sont maintenant étendues à de larges spectres d’espèces. Chaque méthode d’identification a ses forces et ses faiblesses. L’existence d’une variabilité intra spécifique morphologique et génétique ne simplifie pas le contexte. Dans tous les cas, il est souhaitable de ne pas se cantonner à une méthode unique, mais d’avoir recours à plus d’une méthode sur la base de la complémentarité des méthodes et techniques, et dans la perspective d’une taxonomie intégrée. Pour ce qui concerne les moustiques invasifs Aedes, à identifier en routine dans le cadre de surveillances entomologiques, nous préconisons l’identification morphologique pour les larves et les adultes, et l’identification par Maldi-TOF pour les œufs.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Among the described numerous mosquito species, only a little proportion is responsible of pathogen transmission to human. Invasive species such as the Asian tiger mosquito are among the most efficient vectors (dengue, chikungunya, Zika). The accurate and essential species identification is not comfortable. Identification by morphology remains the standard but several alternative molecular techniques have been developed, like PCR, sequencing and barcoding, environmental DNA, LAMP isotherm amplification and Maldi-TOF mass spectrometry. First developed to identify species complex members, the most efficient techniques are now extended to wide species spectra. Each method shows strength and weaknesses. The existing intraspecific morphological and genetic variability does not simplify the framework. In every instance it is suggested not to restrict to a unique method but to apply more than one method, based on the complementarity of methods and techniques, in the perspective of integrated taxonomy. As for Aedes invasive mosquitoes to be identified in routine within entomological surveillance, we suggest to apply identification by morphology to larvae and adults in good shape, and by Maldi-TOF MS to eggs.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : barcoding, eDNA, LAMP, Maldi-TOF MS, morphologie, moustique invasif, PCR, séquençage

Keywords : barcoding, eDNA, invasive mosquito, LAMP, Maldi-TOF MS, morphology, PCR, sequencing


Plan


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 2020 - N° 524

P. 24-33 - juillet 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Surveiller et apprendre pour lutter efficacement
  • Olivier Meunier
| Article suivant Article suivant
  • Moustiques et pathogènes
  • Gérard Duvallet, Dominique Chabasse

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.