Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les accidents de service et les maladies professionnelles des infirmiers du secteur public - 29/07/20

Doi : 10.1016/S1293-8505(20)30157-3 
Emmanuelle Mel  : docteur en droit de la santé, formatrice et consultante auprès des professionnels médicaux et paramédicaux, Desu de réparation juridique de dommage corporel
 c/o La revue de l’infirmière, 65, rue Camille-Desmoulins, 92442 Issy-les-Moulineaux cedex, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Nul n’est à l’abri d’un accident durant l’exercice de son métier. Pour les infirmiers du secteur public confrontés à une telle situation, la qualification d’accident de service répond à des critères d’imputabilité précis. Il en va de même en cas de survenue d’une maladie reconnue d’origine professionnelle.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 69 - N° 260-261

P. 51-52 - avril 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Parcours patient en réanimation et annonce d’une mauvaise nouvelle
  • Florence Gautier, Silvia Calvino Günther
| Article suivant Article suivant
  • L’infirmière face au patient agressif aux urgences
  • Sylvie Masia, Alexandre Woloch

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.