Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Le Syndrome d’entérocolite induite par les protéines alimentaires (SEIPA) : état des lieux des connaissances et pratiques des pédiatres français - 29/07/20

Doi : 10.1016/j.reval.2020.02.069 
J. Logli
 CHU de Strasbourg, Strasbourg, France 

Résumé

Introduction

Le Syndrome d’entérocolite induite par les protéines alimentaires (SEIPA) est une allergie alimentaire non IgE médiée de plus en plus reportée et potentiellement sévère mais peu connue. L’objectif de notre travail était de faire un état des lieux national de sa prise en charge diagnostique et thérapeutique afin d’objectiver les connaissances des pédiatres et leur suivi des recommandations.

Méthodes

Un questionnaire anonyme de 18 questions en ligne a été envoyé aux pédiatres français, sur la prise en charge diagnostique et thérapeutique du SEIPA.

Résultats

375 questionnaires sur 1460 ont été complétés (taux de réponse de 26 %). 38 % des répondants ont déclaré une compréhension totale du SEIPA, 33 % des connaissances limitées, 22 % ont entendu parler du SEIPA et 6 % n’en ont jamais entendu parler. 91 % ont reconnu le cas clinique de SEIPA aigu, 33 % les cas de SEIPA chronique. 34 % des pédiatres remettent en cause le diagnostic si les IgE spécifiques sont positives et 25 % confirment le diagnostic par un test de provocation orale. En urgence, 21 % des pédiatres ont recommandé l’injection d’adrénaline et 91 % un remplissage vasculaire, 18 % ont prescrit des antihistaminiques et 29 % des corticoïdes.

Conclusion

Notre étude montre que le SEIPA reste encore une entité peu connue des pédiatres français et met en évidence la nécessité de recommandations françaises complètes et standardisées pour minimiser les retards diagnostiques et les interventions diagnostiques et thérapeutiques inutiles.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 60 - N° 4

P. 321 - juin 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Poster : anaphylaxie à la cacahuète, se méfier d’une IgE spécifique : la PEANUT AGGLUTININ !
  • M. Muzzone, C. Richard, M.H. Vivinus, S. Leroy, M. Ben Hayoun
| Article suivant Article suivant
  • Allergies émergentes aux graines responsables d’anaphylaxie
  • A. Nemni, R. Stern, P. Tome, C. Billard, T. Guiddir

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.