Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Évolution de la pollinisation de l’ambroisie en France - 29/07/20

Doi : 10.1016/j.reval.2020.02.086 
S. Monnier , M. Thibaudon, G. Oliver, C. Sindt
 Rnsa, Brussieu, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Originaire d’Amérique du Nord, l’Ambroisie à feuille d’armoise (Ambrosia artemisiifolia) a été introduite accidentellement en France en 1863. Puis l’ambroisie s’est répandue sur les bords de route et les berges (Rhône, Loire.). Ce n’est qu’en 1970 que son rôle a été mis en évidence dans des cas de pollinose à Lyon [1]. Avec des données couvrant les 30 dernières années, le RNSA est en mesure de suivre l’évolution de la pollinisation de l’ambroisie sur une longue période : les quantités de pollens, le début et la durée de la saison pollinique, les nouvelles zones avec du pollen d’ambroisie, etc.

Méthodes

Les mesures de l’exposition au pollen sont basées sur des données provenant de capteurs de pollens de type Hirst et correspondent à la concentration quotidienne de pollen d’ambroisie.

Résultats

Le grand intérêt de ces données de pollen d’ambroisie est de suivre l’évolution de la pollinisation au cours de chaque journée de chaque saison et de comparer les saisons et les années pour une même station et entre différentes stations, en particulier dans les zones très infestées, les zones peu infestées, et celles pas encore infestées.

Discussion

Les quantités de pollens sont stables dans la plupart des stations françaises dans les zones infestées par l’ambroisie mais dans les régions récemment infestées ou en cours d’infestation les concentrations de pollens d’ambroisie ont augmenté depuis de nombreuses années.

Conclusion

30 ans de données polliniques sur l’ambroisie offrent un aperçu intéressant de l’évolution de la pollinisation de l’ambroisie en France. Les quantités de pollen augmentent dans la plupart des stations et il semble que de plus en plus de zones sont infestées et, par conséquent, de plus en plus de personnes deviennent sensibles et présentent des symptômes allergiques. Le pollen d’ambroisie est un véritable problème de santé publique qui augmente chaque année et envahit de plus en plus de zones géographiques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 60 - N° 4

P. 328 - juin 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • De l’importance du test de provocation couplé à l’effort : à propos d’un cas particulier d’anaphylaxie au blé
  • L. Collin, P. Abraham, S. Denery-Papini, F. Luquiau, A. Bruneau, M. Pihet, B. Nicolie, M. Drouet, M. Morisset
| Article suivant Article suivant
  • Vespula perd le Nord : que fait la Poliste ?
  • A. Vaillant, J.M. Renaudin, S. Lefevre, X. Van Der Brempt, E. Beaudouin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.