Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Syndrome urticarien au persulfate d’ammonium chez une préparatrice de produits cosmétiques - 29/07/20

Doi : 10.1016/j.reval.2020.02.103 
F. Bouden 1, , H. Ben Said 1, G. Garali 1, N. Mechergui 1, N. Ben Charrada 2, N. Ladhari 2, I. Youssef 2
1 Service de pathologie professionnelle et de médecine du travail, hôpital Charles-Nicolle, Tunis, Tunisie 
2 Service de pathologie professionnelle et de médecine du travail, hôpital Charles-Nicolle, Beni-Khiar, Tunisie 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Le persulfate d’ammonium est une molécule utilisée fréquemment dans les produits cosmétiques comme un agent décolorant pour cheveux. Selon certaines études, les réactions allergiques immédiates survenues chez les coiffeurs sont principalement dues à l’exposition aux persulfates alcalins. Nous rapportons dans ce travail le cas d’une préparatrice dans une société de fabrication de produits cosmétiques ayant présenté un œdème de Quincke.

Résultats

Madame FB âgée de 55 ans, préparatrice dans une société de fabrication de produits cosmétiques depuis 25 ans, sans antécédents pathologiques. Dans son travail, elle est amenée à préparer et à appliquer la teinture, le shampoing et le produit oxydant. Elle porte des gants et un masque type FFP1 irrégulièrement. Elle a présenté 20 ans après l’embauche des lésions maculopapuleuses prurigineuses au niveau des 2 membres supérieurs épargnant les mains, du cou, des oreilles, du ventre et du dos, d’installation rapide (quelquesminutes après la manipulation d’oxydants et l’application de shampoing). Les lésions avaient disparu complètement quelques heures après l’arrêt du travail. Quatre ans après, la patiente a présenté un œdème de Quincke survenu sur les lieux du travail après l’application de teinture. Une sensibilité au nickel a été mise en évidence aux tests cutanés. L’étude de poste de travail a révélé que la salariée manipulait un agent décolorant à base de persulfate d’ammonium. Un syndrome urticarien au persulfate d’ammonium a été retenu. Une éviction définitive de la manipulation des persulfates a été recommandée. La patiente continuait à appliquer une teinture dépourvue d’ammoniac et de paraphénylènediamine, sans incidents pathologiques. La déclaration en tant que maladie n’a pas pu être faite. Seul l’eczéma de contact secondaire à l’exposition à cet agent peut être indemnisé.

Conclusion

Le persulfate d’ammonium est connu comme un agent responsable de réactions allergiques retardées et immédiates. Toutefois, le risque de réactions anaphylactiques redoutables, mettant en jeu le pronostic vital n’est plus rare. D’où l’importance de l’amélioration des conditions du travail (conditionnement en circuit fermé) et de la substitution qui permettent d’éviter la perte d’emploi.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 60 - N° 4

P. 335 - juin 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Multiples sensibilisations aux corticoïdes
  • P. Beriziky, C. Bernier
| Article suivant Article suivant
  • Dermatite atopique tête et cou de l’adulte jeune : amélioration spectaculaire après un traitement minute par FLUCONAZOLE 300 mg
  • A. Valeille, P. Bouschon, B. Ben-Said

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.