Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Utilité des tests de provocation dans les suspicions d’hypersensibilité aux quinolones - 29/07/20

Doi : 10.1016/j.reval.2020.02.113 
A.M. Chiriac 1, , L. Kase Tanno 1, Q. Landry 1, A. Fillard 1, M. Gryllaki 2, S. Lefevre 2, P. Demoly 1
1 CHU Montpellier, Montpellier, France 
2 CHR Metz, Thionville, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Les réactions d’hypersensibilité (HS) les plus fréquentes aux quinolones sont immédiates, et le test de provocation (TP) est incontournable (controverses liées aux tests cutanés (TC) et tests in vitro).

Méthodes

Objectifs : Construire un protocole de TP basé sur les preuves ; décrire la population explorée pour des suspicions d’HS aux quinolones.

Nous avons analysé les patients explorés dans deux unités d’Allergologie, au CHU de Montpellier (2004-2019) et au CHR de Metz (2015–2019). Les patients avaient été testés par TC et TP. Les TP positifs ont été analysés par une courbe de Kaplan–Meier pour trouver la dose réactogène (DR), exprimée comme pourcentage entre la dose déclenchante de la réaction et la dose totale prévue en TP (dose thérapeutique journalière).

Résultats

Cent cinquante-neuf patients ont été analysés. Trois quarts étaient des femmes. Les quinolones les plus fréquemment impliquées étaient : ofloxacine (31,4 %), ciprofloxacine (26,4 %) et levofloxacine (18,9 %). La plupart des réactions initiales étaient urticariennes (40,5 %) ou anaphylactiques (20 %). Le diagnostic d’HS a été porté chez 40 patients (25,1 %), dont 9 par TC et 31 par TP. Quarante TP étaient positifs. Plusieurs prédicteurs étaient associés indépendamment à une HS confirmée : une histoire clinique immédiate (OR=3,1, IC95 % : 1,0–9,7), anaphylactique (OR=8,3, IC95 % : 1,7-38,9), à la moxifloxacine (OR=13,5, IC95 % : 2,8–63,9). Parmi les réactions déclenchées lors des TP, 20 % étaient anaphylactiques, la première à DR=0,1 %.

Discussion

Selon la distribution des réactions en TP, nous avons retenu plusieurs DR de nombreuses réactions (autour de DR=1 %, DR=20 %, DR=50 %, DR=100 % d’une dose thérapeutique journalière). En tenant compte aussi de la distribution des réactions sévères en TP, nous proposons un TP du type : 5 %-10 %-15 %-20 %-50 %, précédé par 0,1 et 0,5 % en cas d’histoire d’anaphylaxie.

Conclusion

Nous avons confirmé l’HS aux quinolones dans un quart des cas ayant des suspicions cliniques et avons proposé, en fonction des profils de réaction en TP (dose, sévérité), un TP basé sur les preuves.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 60 - N° 4

P. 339-340 - juin 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Le diagnostic d’hypersensibilité à un antibiotique est rarement confirmé par exploration allergologique chez les patients atteints de mucoviscidose
  • C. Braun, P. Reix, C. Ohlmann, C. Mainguy, I. Durieu, R. Nove-Josserand, S. Durupt, J.F. Nicolas, A. Nosbaum, V. Jubin
| Article suivant Article suivant
  • Étude d’efficacité et tolérance du comprimé (cp) ambroisie 12 SQ-Amb chez les enfants souffrant de rhinite allergique avec ou sans conjonctivite (RA/C)
  • S. Amet, H. Nolte

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.