Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Valeur prédictive négative des tests cutanés aux betalactamines solubles commerciales - 29/07/20

Doi : 10.1016/j.reval.2020.02.123 
D. Giamarchi 1, , L. Guilleminault 2, A. Didier 2
1 Service de pneumologie, CH, Montauban, France 
2 Service de pneumologie, hôpital Larrey, Toulouse, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

L’allergie aux bétalactamines (BL), est l’allergie médicamenteuse la plus fréquente. Le but de notre étude était d’évaluer la valeur prédictive négative (VPN) des tests cutanés (TC) aux BL commerciales (sans PPL et MDM).

Méthodes

Dans une étude rétrospective, menée au CHU de Toulouse et au CH de Montauban, les données de 1099 patients ont été collectées. Les TC étaient réalisés selon les recommandations de l’European Network on Drug Allergy, en débutant le plus souvent au prick pur. Chez 527 patients avec des TC négatifs, un TP est réalisé avec la molécule suspectée dans la réaction clinique initiale. La VPN est calculée dans cette population.

Résultats

4 patients (0,36 %) ont présenté une réaction syndromique (anaphylaxie grade 3 : 1cas, grade 2 : 2 cas, urticaire : 1 cas) après la réalisation des IDR, jamais des pricks tests. Les TC sont positifs dans 14,5 % des cas (159 patients). En fonction de la réaction clinique initiale : risque d’allergie élevé (anaphylaxie), modéré (réaction cutanée) ou faible (réaction peu évocatrice et/ou ancienne) [1], les TC sont positifs respectivement dans 37,67 %, 8,2 % et 11 % des cas. Les TP à la molécule en cause sont positifs dans 4,93 % des cas (26/527). La VPN globale est de 95,45 %, et meilleure : 98,1 %, en cas de réactions immédiates isolée au TP.

Discussion

Les concentrations de référence aux BL sont bien codifiées, mais la conduite des TC reste en discussion [2]. Notre étude retrouve une incidence de réactions syndromiques des TC de 0,3 %, non différente de celle de la littérature : 0,1 à 2 % [3]. La VPN des TC aux BL commerciales parait excellente, même en l’absence de PPL et MDM, comme dans l’étude de Picard chez l’enfant [4], probablement en raison de la diminution des prescriptions de la pénicilline naturelle, remplacée par l’amoxicilline.

Conclusion

Les TC aux BL solubles commerciales sont fiables, mais souvent globalement négatifs. En l’absence de suspicion d’allergie sévère, la réalisation directe d’un TP peut se discuter.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 60 - N° 4

P. 343 - juin 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Parcours de soins lors d’une suspicion d’allergie aux antibiotiques : étude des pratiques des médecins généralistes en région Centre-Val de Loire
  • M. Patel, C. Hoarau, D. Nouar
| Article suivant Article suivant
  • Anaphylaxie IgE-médiée induite par le polysorbate 80 après injection épidurale de prednisolone
  • D. Pelletier De Chambure, C. Depoortere, D. Lannoy, N. Bautin, C. Chenivesse

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.