Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

L’Hypersensibilité médicamenteuse (HSM) en soins primaires : revue systématique afin de soutenir la qualité de la gestion et l’optimisation des parcours de soins de santé - 29/07/20

Doi : 10.1016/j.reval.2020.02.125 
C. Gaudin 1, , M. Mamodaly 1, J.W. Kocks 2, T. Velde 2, B. Flokstra De Bok 3, E. Angier 4, R. Gawlik 5, D. Ryan 6, P. Demoly 1, L. Kase Tanno 1
1 University Of Montpellier, Montpellier, France 
2 University Of Groningen, Groningen, Pays-Bas 
3 General Practitioners Research Institute, Groningen, Pays-Bas 
4 University Of Southampton, Southampton, Royaume-Uni 
5 Medical University Of Silesia, Katowice, Pologne 
6 University Of Edinburgh, Edinburgh, Royaume-Uni 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

L’HSM représente une cause de décès évitable importante. Les médecins de soins primaires (SP) constituent souvent le premier contact pour les patients présentant une HSM. Cette revue systématique vise à fournir des preuves afin de faciliter le développement d’outils d’aide à la décision aux médecins généralistes (MG).

Méthodes

Une revue de la littérature a été effectuée à partir de cinq plateformes bibliographiques internationales afin d’identifier les articles abordant le sujet de l’HSM en SP. Les documents ont été examinés par deux évaluateurs indépendants et le degré d’accord sur les articles éligibles a été évalué par kappa de Cohen. Les désaccords ont été résolus par discussion et analyse qualitative avec un troisième relecteur.

Résultats

Nous avons sélectionné 40 articles, comprenant 17 articles originaux, 7 guides, 2 revues, 9 études épidémiologiques et 5 questionnaires. Parmi eux 32,5 % ont été publiés dans un journal de MG et 25 % traitaient d’une étiologique spécifique : dont 90 % des Bêta- lactamines et 10 % des AINS. La concordance entre évaluateurs a été satisfaisante (kappa : 0,68). Nous avons observé la nécessité de différencier les réactions d’HSM des autres effets secondaires des médicaments (62,5 %). Les principaux signes d’alerte d’une réaction étaient l’atteinte systémique, des symptômes cutanés atypiques et l’atteinte muqueuse, exigeant une orientation immédiate vers un service d’urgences. Les données soulignent encore les difficultés à reconnaître les manifestations ainsi que la nécessité d’aide à la décision pour soutenir la gestion des réactions d’HSM par les MG (51 %). L’histoire clinique structurée et l’examen clinique sont des outils clés du diagnostic. Les principaux motifs pour référer un patient à un spécialiste, d’après la littérature, sont : enquêter sur l’étiologie, subir une procédure spécifique (désensibilisation) et identifier des médicaments alternatifs sûrs.

Conclusion

Les données présentées soutiennent la construction d’un algorithme afin d’aider nos collègues à identifier et à bien adresser les patients souffrant d’HSM, optimiser la durée de traitement des patients tout au long des parcours de soins et prévenir des décès évitables.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 60 - N° 4

P. 344 - juin 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Anaphylaxie IgE-médiée induite par le polysorbate 80 après injection épidurale de prednisolone
  • D. Pelletier De Chambure, C. Depoortere, D. Lannoy, N. Bautin, C. Chenivesse
| Article suivant Article suivant
  • Réactions immédiates aux produits de contraste iodés : prévalence de l’hypersensibilité IgE-médiée
  • J. Caron, T. Moraly, M. Seynave, C. Delebarre-Sauvage

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.