Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Allergie retardée croisée entre pénicillines et carbapénèmes : un cas rare - 29/07/20

Doi : 10.1016/j.reval.2020.02.139 
C. Boutelleau , A. Bocquet, I. Boccon-Gibod, V. Zambelli, C. Chatain, M.T. Leccia, P. Pralong
 Unité de dermatologie, allergologie, photobiologie, CHU de Grenoble, Grenoble, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Les réactivités croisées entre betalactamines sont exceptionnelles entre pénicillines, C3G et carbapénèmes. Nous rapportons un cas très rare de réaction allergique retardée croisée entre pénicillines et imipénème.

Méthodes

Une femme de 71 ans sans antécédent d’allergie médicamenteuse recevait une antibiothérapie prophylactique IV par Amoxicilline/acide clavulanique (dose unique) puis par pipéracilline/tazobactam. Le lendemain, elle présentait une éruption maculopapuleuse diffuse avec hyperéosinophilie à 0,7G/l, régressant en 2 semaines avec desquamation. Les tests cutanés à lecture retardée réalisés 6 puis 18 semaines après l’éruption étaient positifs (IDR et patch test) pour piperacilline-tazobactam, amoxicilline et pénicilline G, douteux pour l’imipénème, et négatifs pour un panel de céphalosporines.

Résultats

Les réintroductions de ceftriaxone, et cefpodoxime étaient très bien tolérées. En revanche, la réintroduction d’imipeneme se compliquait dans un délai de 24h d’un érytheme maculopapuleux diffus avec hyperéosinophilie à 1,3G/l. De nouveaux tests cutanés retardés (PT et IDR) réalisés 5 semaines plus tard, étaient positifs pour l’imipénème et douteux (PT négatifs, IDR faiblement positive) pour meropeneme et ertapeneme.

Discussion

Les réactions croisées entre pénicillines et carbapénèmes sont exceptionnelles. Dans la littérature, une étude de 2009 portant sur 73 patients allergiques aux pénicillines (formes retardées) ne rapportait que 5,5 % de réactivité croisée entre pénicillines et imipénème [1]. Une série plus récente (2013) de 204 cas d’hypersensibilité retardée aux bétalactaminesne retrouvait quant à elle aucun cas de réaction croisée entre pénicillines et carbapénèmes [2].

Conclusion

Le cas de cette patiente confirme que l’existence de réactions croisées entre pénicillines et carbapénèmes, bien qu’exceptionnelle, reste possible, notamment dans les formes d’hypersensibilité retardée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 60 - N° 4

P. 350 - juin 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Anaphylaxie au tocilizumab: à propos d’un cas
  • A. Bocquet, P. Pralong, M. Lugosi, C. Chatain, L. Bouillet, M.T. Leccia
| Article suivant Article suivant
  • Allergie immédiate aux sels de platine dans le contexte d’une chimiothérapie intrapéritonéale pressurisée par aérosol
  • A. Gauthier, F. Mankouri, P. Demoly, O. Sgarbura, A.M. Chiriac

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.