Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Étude comparative de l’asthme entre la population côtière et centrale à l’île de La Réunion - 29/07/20

Doi : 10.1016/j.reval.2020.02.194 
B. Omarjee 1, , F. Rubin 2, J.F. Vellin 2, S. Kah 3
1 Consultation des pathologies respiratoires de l’allergie et du sommeil, Saint Denis, Réunion 
2 Cabinet d’ORL, Saint Denis, Réunion 
3 Cabinet de pédiatrie, Sainte Clotilde, Réunion 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

À l’île de La Réunion, on différencie deux types de régions : les « hauts » (zone centrale) milieu rural et « les bas » (zone côtière) ou zone urbaine. On retrouve 80 % de la population de l’île sur la zone côtière. Nous avons comparé les caractéristiques de l’asthme allergique de ces deux populations, suivies en consultation d’allergologie.

Méthodes

Nous avons mené une étude rétrospective chez 400 patients, habitant en région côtière (G1) comparés à une population de la zone centrale (G2). Tous les patients ont été interrogés à l’aide d’un questionnaire standardisé permettant de préciser leur traitement et testés de façon systématique aux pneumallergènes.

Résultats

On note une prédominance féminine (62 %) dans les deux groupes avec un terrain d’atopie familiale pour 55 % des patients du G1 et 62 % du G2. L’âge de début des symptômes d’asthme est<10 ans chez 62 % des patients du G1 et 34 % du G2. 24 % des patients G1 ont eu recours à une corticothérapie orale et 14 % d’entre eux ont consulté les urgences pour exacerbations contre 13 % et 6 % respectivement dans le G2. Les tests cutanés ont montré de résultats similaires dans les deux groupes avec une prédominance de sensibilités aux acariens (81 % G1 et 62 % G2). La sensibilisation aux pollens est de 14 % dans le G1 avec prédominance aux filaos, et 32 % dans le G2 avec 80 % aux graminées. La rhinite allergique est persistante modérée dans 55 % du G1 et 41 % du G2. La spirométrie a confirmé un trouble obstructif réversible sous B2 mimétique chez tous les patients. L’asthme est classé modéré à sévère dans 68 % des cas G1 contre 52 % du G2. 53 % des patients du G1 recevaient un traitement adéquat avant la consultation contre 22 % du G2. Après traitement, l’asthme était contrôlé dans 82 % des cas du G1 et 34 % du G2. La principale cause du non-contrôle de l’asthme du G2 était l’inobservance du traitement et au retard de prise en charge. La prévalence de la maladie asthmatique en G2 se rapproche à celle du zone G1.

Conclusion

Les caractéristiques de l’asthme des populations côtières et centrales semblent similaires. Le mauvais contrôle de l’asthme chez les patients habitant en zone centrale de l’île est dû aux difficultés d’accès aux soins (population rurale).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 60 - N° 4

P. 372 - juin 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Lien entre la sensibilisation à Alternaria Alternata et la sévérité de l’asthme : étude rétrospective, monocentrique sur une population pédiatrique
  • A. Boctor, M. Mari Muro, E. Le Roux, M.N. Lebras, V. Guerin, S. Wanin
| Article suivant Article suivant
  • Les troubles respiratoires obstructifs du sommeil (TROS) chez les patients ayant une rhinite persistante : du symptôme à la maladie et stratégie diagnostique
  • B. Omarjee, S. Budhan, F. Rubin, J.F. Vellin, A. Omarjee

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.