Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Expérience de médecins sur la gestion de l’asthme chez l’adolescent : résultats d’une enquête internationale - 29/07/20

Doi : 10.1016/j.reval.2020.02.208 
K. Chong-Fah-Shen 1, , R. Bumbacea 2, C. Bassani 3, C.F. Pozo Beltran 4, D. Le Pham 5, S. Lefevre 6, E. Brandatan 7, M.-J. Vasconcelos 8, I. Djuric-Filipovic 9, R. Darlenski 10, G. Pouessel 11, A. Gonzalez-Estrada 12
M. Caminati 13, L. Kase Tanno 14, R. Baldaçara 15, A. Gonzalez-Estrada 12
1 University Hospital of Montpellier, Montpellier, France 
2 Université de médecine et de pharmacie « Carol-Davila », Bucarest, Roumanie 
3 Faculté de médecine Imed, Passo Fundo, Brésil 
4 Hôpital d’enseignement et de recherche avec spécialités Juan-Maria-De Salvatierra, La Paz Bcs, Mexique 
5 Université de médecine et de pharmacie de Ho-Chi-Minh-Ville, Ho Chi Minh-Ville, Viêtnam 
6 Institut régional des maladies allergiques et environnementales-immunologie clinique, Metz, France 
7 Centre hospitalier régional, département de pédiatrie pneumologie-allergologie, Namur, Belgique 
8 Service d’immunoallergologie, centre hospitalier universitaire de São João, Porto, Portugal 
9 Centre clinique Dragisa-Misovic, Belgrade, Serbie 
10 Service de dermatologie et de vénéreologie, hôpital Tokuda, Sofia, Bulgarie 
11 Service de pneumologie et d’allergie pédiatrique, pôle enfant, hôpital Jeanne-de-Flandre, CHRU de Lille et université Nord De France, Lille, France 
12 Division de la médecine pulmonaire, des allergies et du sommeil, département de médecine, Mayo Clinic, Jacksonville, États-Unis 
13 Département de médecine, université de Vérone et centre de l’asthme et unité des allergies, hôpital universitaire de Vérone, Vérone, Italie 
14 Sorbonne université, Umr-S 1136, Iplesp, équipe Epar, Paris, France 
15 Université fédérale de Tocantins, Tocantins, Brésil 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Le contrôle de l’asthme est le seul moyen de prévenir les décès évitables dus à cette maladie. La prévalence mondiale de l’asthme semble augmenter chez les adolescents, mais les données disponibles sur la prise en charge de l’asthme dans ce groupe d’âge sont limitées. Par conséquent, nous avons mené une enquête internationale axée sur les médecins qui gèrent l’asthme afin de comprendre comment la gestion de cette maladie chez les adolescents est actuellement effectuée.

Méthodes

Une enquête internationale en ligne sur les attitudes des médecins à l’égard de la prise en charge de l’asthme chez les adolescents est diffusée sur Internet pendant 17 semaines. L’enquête était anonyme et volontaire. Le questionnaire comprenait 27 questions couvrant le parcours de formation des répondants, les difficultés de diagnostic et la prise en charge de l’asthme chez l’adolescent.

Résultats

Deux cent vingt-six réponses ont été reçues de 46 pays. La plupart (65 %) des participants ont indiqué que l’allergie était leur principale spécialité. La majorité des participants (62 %) avaient plus de 5 ans de pratique clinique, mais 62 % n’ont aucune formation formelle pour la gestion des adolescents asthmatiques. La plupart des participants (96 %) ont indiqué avoir au moins un cas d’asthme chez l’adolescent par mois. Les adolescents étaient accompagnés par leurs parents en consultation médicale pratiquement à chaque visite (95 %). Tous les répondants ont mentionné avoir des difficultés à gérer l’asthme chez les adolescents en raison de la mauvaise observance de ces patients. Dans l’ensemble, 44 % des participants indiquent ne pas avoir de ressources de soins spécifiques pour les adolescents.

Conclusion

La prise en charge de l’asthme chez les adolescents reste un défi dans la pratique clinique. Les résultats de cette enquête nous aideront à identifier les éléments clés de cette prise en charge pour améliorer les résultats à l’avenir. Cette enquête est la première étape d’une initiative internationale qui vise à optimiser le diagnostic et la prise en charge de l’asthme dans cette population et à prévenir les décès évitables.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 60 - N° 4

P. 377-378 - juin 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Le Dispositif d’inhalation influence-t-il l’observance thérapeutique et le contrôle de l’asthme ?
  • H. Zaibi, M. Ferchichi, E. Ben Jemia, B. Dhahri, J. Ben Amar, H. Aouina
| Article suivant Article suivant
  • Un cas d’asthme sévère hyper-éosinophilique avec aggravation paradoxale de l’inflammation bronchique sous mepolizuab et sans amélioration ultérieure sous benralizumab
  • C. Marcot, N. Khayath, F. De Blay

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.