Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Effets de l’extrait de feuilles de Borago officinalis sur l’inflammation et les paramètres du stress oxydants dans un modèle murin d’asthme expérimental - 29/07/20

Doi : 10.1016/j.reval.2020.02.228 
H. Zemmouri 1, , A. Boumendjel 2, M. Messarah 2
1 École Nationale De Biotechnologie Constantine Algérie, Annaba, Algérie 
2 Université Badji Mokhtar Annaba, Annaba, Algérie 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Le but de la présente étude est de déterminer si l’administration de l’extrait de Borago officinalis (BO) a un effet protecteur contre l’inflammation des voies aériennes dans un modèle murin d’asthme.

Méthodes

Un total de 21 rats de la souche wistar ont été répartis en 3 lots : un lot témoin, un lot sensibilisé à l’ovalbumine et un lot sensibilisé à l’OVA et traité par l’extrait aqueux de BO (AqBO). Ce dernier a été administré par voie orale du 1er au 23e jour. La numération sanguine des leucocytes a été effectuée dans le sérum et le liquide bronchoalvéolaire (LBA) et les paramètres du stress oxydatif ont été analysés via le dosage du malondialdéhyde (MDA) (Esterbauer et al., 1992) et l’évaluation des activités enzymatiques de la superoxyde dismutase (SOD) (Beyer et Fridovich, 1987) et de la glutathion peroxydase (Gpx) (Flohe et Günzler, 1984) dans les poumons.

Résultats

Le pré-traitement des rats sensibilisés à l’OVA avec l’AqBO a entraîné une réduction significative (p0,05) de globules blancs dans le sérum et dans le BAL. Ce traitement a également permis de diminuer significativement (p0,01) la peroxydation lipidique au niveau des poumons et a permis d’augmenter (p0,01) les activités enzymatiques de la GPx et de la SOD.

Discussion

L’utilisation de l’extrait de BO, riche en antioxydants, diminue l’effet inflammatoire de la sensibilisation et aboli l’augmentation des taux de radicaux libres. Borago officinalis aide donc au retour à la normale aussi bien en tant qu’anti-inflammatoire mais aussi en tant antioxydant.

Conclusion

La présente étude démontre les effets bénéfiques de l’AqBO sur la pathogenèse de l’inflammation allergique des voies aériennes pouvant ainsi apparaître comme une catégorie supplémentaire d’agents pharmacologiques pour le traitement des maladies pulmonaires allergiques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 60 - N° 4

P. 385 - juin 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Intérêt de la mesure de la compétition entre IgE et IgG spécifiques pour le suivi de l’allergie au lait de vache
  • N. Casanovas, A. Martin-Blondel, S. Pinchemel, G. Chamayou, J. Vitte, P.A. Apoil

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.