Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Art therapy for elderly women diagnosed with Alzheimers: A positive person-centred approach increases ease in the care process - 30/07/20

L’art-thérapie pour des femmes âgées atteintes de la maladie d’Alzheimer : l’approche centrée sur la personne facilite le processus de soins

Doi : 10.1016/j.amp.2020.07.006 
François Deygout a, b, , Guy Auburtin c, d
a AFRATAPEM, Tours, France 
b Faculty of Medicine, université Grenoble Alpes – UGA, Grenoble, France 
c Department of Preventive Medicine, Paris, France 
d Conservatoire national des arts et métiers, institut d’hygiène industrielle et de l’environnement, sécurité sanitaire de l’environnement et du travail (Cnam IHIE-SSET), Angers, France 

Corresponding author.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Thursday 30 July 2020

Abstract

This descriptive study aimed to increase knowledge of the influence of trust that Alzheimer's patients place in the practitioner in art therapy through the care process. Persons diagnosed with Alzheimer's neurodegenerative diseases may use a non-pharmacological supportive activity in healthcare to increase self-esteem and decrease anxiety. French modern art therapy has been developed for this purpose as a sensory stimulation intervention giving an increase in feeling pleasurable sensations. This therapy requires from such patients a trust-based relationship with the therapist in order to better commit to the activity. This case study is an attempt to examine the importance of interpersonal trust built into the therapeutic relationship. Based on the person-centred approach developed by Carl Rogers, the aim of this paper is to explore how the empathic-based therapist's behaviour can help the patient to develop self-confidence from trust he placed in this therapist in order to better commit to the activity. An observational grid established from a model using love of self, self-confidence, assertiveness and trust. Field observations showed that trust represented about 40% of the variability in the self-esteem model. An empathic-based approach can considerably help the patient to develop trust. Thus, built trust between severe-stage Alzheimer's patients and the art therapist is regarded as essential in the context of this study. Trust reactivates self-confidence, which provokes a physical engagement in the art making, engagement regarded as key for art-therapeutic activity because the art making ultimately will lead to a decrease in anxiety. This is particularly noticeable at the beginning of the process at least during the first sessions (five in average in this study for elderly women diagnosed with Alzheimers) when the built interpersonal trust strengthens the therapeutic relationship. For the art therapists working with Alzheimer's disease people, this study recommends first increasing the empathic approach of practitioners to help the patient to develop trust. It also suggests better efficiency in the healthcare process when using a person-centred approach such as that established by Carl Rogers. The Rogers approach, as well as his dynamics of change theory, can apply to severe-stage neurodegenerative disease people and help the reactivation of patients’ self-confidence. Such an approach is recommended at the beginning of the care process, and then must be released when the patients express assertiveness. Empathy as well as absence of judgment facilitate aesthetic expression and creativity.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Les personnes diagnostiquées avec des maladies neurodégénératives d’Alzheimer peuvent utiliser une activité de soutien non pharmacologique dans les soins de santé pour augmenter leur estime de soi et diminuer ainsi leur anxiété. En France, l’art-thérapie moderne a été développée à cet effet comme une intervention de stimulation sensorielle amenant des sensations agréables et de plaisir. Cette thérapie demande de la part de ces patients une relation de confiance avec le thérapeute afin de mieux s’engager dans l’activité. Cette étude de cas est une tentative pour examiner l’importance de la confiance interpersonnelle intégrée dans la relation thérapeutique. Basé sur l’approche centrée sur la personne développée par Carl Rogers, le présent article vise à explorer comment le comportement empathique du thérapeute peut aider le patient à développer sa confiance en soi à partir de sa propre confiance en ce thérapeute afin de mieux s’engager dans l’activité. Une grille d’observation a été établie en utilisant un modèle de l’estime de soi basé sur l’amour de soi, la confiance en soi, l’affirmation de soi et la confiance en l’autre. Les observations ont montré que cette dernière représentait environ 40 % de la variabilité du modèle. Ainsi, une approche empathique peut considérablement aider le patient à développer sa confiance en soi. Cette confiance en le thérapeute, considérée comme essentielle dans le contexte de cette étude, réactive la confiance en soi du patient ce qui provoque son engagement physique dans la pratique, engagement considéré comme une clé de l’activité art-thérapeutique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Alzheimer's disease, Art therapy, Interpersonal relationship, Self esteem, Psychotherapy, Trust

Mots-clés : Art thérapie, Confiance, Estime de soi, Maladie d’Alzheimer, Psychothérapie, Relation interpersonnelle


Plan


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.