Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Électroconvulsivothérapie en association avec des traitements pharmacologiques psychotropes et non psychotropes : revue de la littérature et recommandations pratiques - 30/07/20

Electroconvulsive therapy in combination with psychotropic and non-psychotropic pharmacological treatments: Review of the literature and practical recommendations

Doi : 10.1016/j.encep.2020.01.002 
C. Quiles a, , A. Dewitte b, c, P. Thomas e, F. Nunes f, H. Verdoux a, d, A. Amad e
a Centre hospitalier Charles-Perrens, 121, rue de la Béchade, CS81285, 33076 Bordeaux cedex, France 
b Service d’anesthésie-réanimation, CHU de Bordeaux, 33600 Pessac, France 
c U1026, bioingénierie tissulaire, université Bordeaux, 33000 Bordeaux, France 
d Team pharmacoepidemiology, UMR 1219, Inserm, Bordeaux population health research center, université Bordeaux, 33000 Bordeaux, France 
e Unité CURE, pôle de psychiatrie, CNRS UMR 9193-PsyCHIC-SCALab, CHU de Lille, université de Lille, 59000 Lille, France 
f Service d’anesthésie-réanimation, CHU de Lille, hôpital Huriez, 59000 Lille, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 10
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Contexte

La pratique de l’électroconvulsivothérapie (ECT) est de plus en plus codifiée (recommandations portant sur les indications, contre-indications, modalités de réalisation, locaux adaptés, réglementations pour l’anesthésie). Pour autant, elle manque encore de textes de référence et de protocoles consensuels, notamment concernant l’utilisation concomitante de traitements, psychotropes ou non. Il n’existe à notre connaissance à ce jour en France pas de revue synthétique, ni de recommandations concernant la conduite à tenir à propos des traitements médicamenteux lors de l’initiation d’un traitement par ECT, alors que plusieurs spécificités pharmacologiques doivent être prises en compte. Cet article propose de préciser pour chaque classe pharmacologique possiblement associée à un traitement par ECT, les interactions et points de vigilance à prendre en compte.

Méthode

Une revue de la littérature a été réalisée pour tous les articles publiés avant janvier 2019 référencés dans la base de données Pub Med, associant une recherche avec les Medical Subject Headings « Electroconvulsive Therapy » et chacune des classes pharmacologiques : « Cardiovascular Agents » « Bronchodilator Agents » « Bronchoconstrictor Agents » « Theophylline » « Anticoagulants » « Hypoglycemic Agents » « Insulin » « Potassium » « Benzodiazepines » « Valproic Acid » « Carbamazepine » « Lamotrigine » « Lithium » « Antidepressive Agents » « Antipsychotic Agents ».

Résultats

Après lecture des titres, puis résumés et articles entiers, puis recherche d’articles complémentaires dans les références, 50 articles toutes classes pharmacologiques confondues ont été retenus. Un tableau synthétique rappelant les principaux risques et proposant une conduite à tenir a été réalisé.

Discussion

Il est indispensable de tenir compte de la spécificité et des différents mécanismes physiologiques en jeu lors du soin ECT pour ajuster les traitements pharmacologiques associés. La prescription est à revoir pour chaque molécule lorsqu’une cure d’ECT est initiée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Context

Electro-convulsive therapy (ECT) is the most effective treatment for treatment resistant mood disorders and catatonia. ECT also appears to be an effective treatment in combination with clozapine in the context of treatment resistant schizophrenia spectrum disorders. Although increasingly codified (guidelines on indications, contraindications, methods of implementation), the practice of ECT still lacks consensual protocols. The concomitant use of psychotropic and/or non-psychotropic medication is a common situation when ECT treatment is considered. To our knowledge, there is to date no summary of studies or case reports in France, nor any proposal for guidelines concerning the management of medication of the patient to whom ECT sessions are offered. Indeed, several particularities must be considered. This article proposes to specify for each pharmacological class the possible interaction between ECT and medication. A first section of this article will be devoted to non-psychotropic treatments, and a second section to psychotropic treatments. A practical summary table is also provided.

Method

A review of the literature was conducted including all articles published prior to January 2019 referenced in Pub Med database, combining research with Medical Subject Headings “Electroconvulsive Therapy” and each following pharmacological class: “Cardiovascular Agents” “Bronchodilator Agents” “Bronchoconstrictor Agents” “Theophylline” “Anticoagulants” “Hypoglycemic Agents” “Insulin” “Potassium” “Benzodiazepines” “Valproic Acid” “Carbamazepine” “Lamotrigine” “Lithium” “Antidepressive Agents” “Antipsychotic Agents”.

Results

After reading the titles, abstracts and whole articles, then searching for additional articles in the references, 50 articles were selected. A summary table summarizing the main risks and proposing a course of action has been produced.

Discussion

It is essential to take into account the specificity and the different physiological mechanisms involved in the ECT treatment in order to adjust the associated pharmacological treatments. The prescription for each molecule should be reviewed when ECT treatment is initiated.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Électroconvulsivothérapie, Traitements pharmacologiques psychotropes, Traitements pharmacologiques non psychotropes

Keywords : Electroconvulsive therapy, Psychotropic pharmacological treatments, Non-psychotropic pharmacological treatments


Plan


© 2020  L'Encéphale, Paris. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 46 - N° 4

P. 283-292 - août 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • The body asks and the mind judges: Food cravings in eating disorders
  • J. Oliveira, T.A. Cordás
| Article suivant Article suivant
  • La thérapie par exposition en réalité virtuelle pour les états de stress post-traumatiques, les troubles obsessionnels compulsifs et les troubles anxieux : indications, plus-value et limites
  • M. Lognoul, J. Nasello, J.-M. Triffaux

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.