Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Endovascular treatment of descending aortic dissection (type B): short- and medium-term results - 09/04/08

Doi : ACVD-02-2008-101-2-1875-2136-101019-200802437 

E. Flecher [1],

P. Cluzel [2],

N. Bonnet [1],

S. Aubert [1],

A. Gaubert [1],

A. Pavie [1],

F. Jault [1],

P. Leprince [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Justification. — Le traitement optimal des dissections de type B dissections est discuté. L’utilisation des endoprothèses est une technique d’apparition relativement récente qui doit être validée.

Objectifs. — Rapporter l’expérience de notre centre dans le traitement par endoprothèses des dissections de type B.

Méthodes. — Nous rapportons les résultats à court et moyen terme du traitement par endoprothèse couverte des dissections aortiques de type B aiguës (n = 7) ou chroniques (n = 28). Les critères retenus pour poser l’indication de traitement étaient ceux habituellement utilisés pour la chirurgie : complication aiguë ou dilatation anévrismale.

Résultats. — La couverture de la porte d’entrée principale a été obtenue dans tous les cas avec un amendement des symptômes dans le cas des dissections aiguës. La mortalité précoce a été de 14,3 % (5 patients), liée dans 3 cas à la survenue d’une dissection rétrograde de l’aorte ascendante. Aucune complication neurologique n’est survenue. Quatre patients ont nécessité une procédure endovasculaire et/ou chirurgicale associée.

Sur le scanner de contrôle précoce, on notait une thrombose complète du faux chenal à l’étage thoracique dans 40 % des cas, une thrombose partielle dans 42,8 % et une absence de thrombose dans 11,4 %.

Après un suivi moyen de 20,8 mois, un patient est décédé d’une pneumopathie. Aucune expansion anévrismale secondaire n’a été notée à l’étage thoracique tandis que 3 patients ont présenté une dilatation de l’aorte abdominale.

Conclusion. — Les résultats du traitement par endoprothèse couverte des dissections de type B sont encourageants. Toutefois, la morbi-mortalité associée au traitement et l’incertitude quant aux résultats à long terme ne permettent pas actuellement d’utiliser cette option thérapeutique en dehors des critères habituellement reconnus d’indication chirurgicale.

Abstract

Background. — Optimal treatment of type B dissections is open to debate. The use of endoprostheses is an option that requires evaluation.

Aim. — To report our experience with endoprostheses in type B aortic dissections.

Methods. — We report our short- and medium-term results with covered prostheses for the treatment of acute (n=7) and chronic (n=28) type B aortic dissections. The criteria used to indicate treatment were the same as those usually used for surgery: acute complications or dilated aneurysm. Cover of the main intimal tear was obtained in all cases with an improvement in symptoms in patients with acute dissections.

Results. — Early mortality was 14.3% (five patients), linked in three cases to the occurrence of a retrograde dissection of the ascending aorta. No neurological complications were observed. Four patients required an additional endovascular and/or surgical procedure.

On early control scans, complete thrombosis of the false lumen at the thoracic level was observed in 40% of cases, partial thrombosis in 42.8% and an absence of thrombosis in 11.4%. After a mean follow-up of 20.8 months, one patient died of a pneumopathy. No secondary aneurysm expansion was noted at the thoracic stage whereas three patients presented with dilation of the abdominal aorta.

Conclusion. — The results of treatment of type B dissections with covered endoprostheses are encouraging. However, the morbimortality associated with treatment and the uncertainty of long-term results do not allow the use of this therapeutic option outside the criteria usually recognized to indicate surgery.


Mots clés : Endoprothèses , Dissections de type B.

Keywords: Endoprostheses , Type B aortic dissections


Plan



© 2008 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 101 - N° 2

P. 94-99 - janvier 2008 Retour au numéro

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.