Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Reliability and limitations of angiography in the diagnosis of coronary plaque rupture: an intravascular ultrasound study - 09/04/08

Doi : ACVD-02-2008-101-2-1875-2136-101019-200802440 

M. Gilard [1],

G. Rioufol [1],

M. Zeller [2],

Y. Cottin [2],

L. Rochette [2],

G. Finet [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Justification. — L’échographie endocoronaire est la référence pour le diagnostic de ruptures de plaques d’athérome (RPs) mais ne reste souvent utilisée qu’en cas de suspicion angiographique seulement ce qui tend à surestimer leur incidence réelle.

Objectifs Nous avons voulu étudier les facteurs angiographiques prédictifs de RP en analysant des échographies endocoronaires non motivées par des aspects angiographiques précis.

Méthodes. — Le diagnostic échographique de RP nécessite l’agrément de 2 opérateurs ne connaissant pas les données angiographiques. Toute lésion irrégulière avec ulcération, flap ou anévrysme à l’angiographie quantitative est considérée comme suspecte de RP. Toute lésion échographique avec ou sans PR est systématiquement comparée à l’angiogramme.

Résultats – 224 lésions distinctes sont détectées en échographie endocoronaire chez 65 patients et 45 des 105 RPs ont été suspectées à l’angiographie. Les valeurs prédictives positive et négative sont respectivement 96% et 61%. Une localisation coronaire proximale, une cavité intraplaque importante et une rupture de plaque à contre-courrant apparaissent comme de puissants facteurs prédictifs de diagnostic angiographique, permettant de repérer 4 morphologies angiographiques distinctes.

Conclusion. — Comparée à l’échographie endocoronaire, le diagnostic angiographique de rupture de plaque a une bonne spécificité mais une faible sensibilité. Néanmoins un meilleur diagnostic angiographique devrait aider à optimiser le traitement médical, particulièrement pour les statines.

Abstract

Objective. — Intravascular ultrasound (IVUS) is a cornerstone tool for the diagnosis of plaque rupture (PR) but is usually used secondary to the suspicion of PR on angiography; the true incidence of PR may therefore be overestimated. We sought to evaluate predictors of angiographic diagnosis of PR using a non-angiographically driven IVUS examination.

Methods and results. — Diagnosis of PR on IVUS required agreement between two operators blinded to the results of angiography. Any irregular lesion with ulceration, flap or aneurysm on a qualitative angiogram was considered suspicious for PR. IVUS-detected PR and non-PR lesions were compared with the corresponding angiograms. A total of 224 distinct (ruptured or non-ruptured) lesions were detected by IVUS in 65 patients; 49 of the 105 IVUS-detected non-culprit PRs were suspected on angiography. The positive and negative predictive values for correct angiographic diagnosis of PR were 96% and 61%, respectively. Proximal coronary location, wide cavity, and counterflow rupture were strong predictors of correct angiographic diagnosis, enabling four specific angiographic patterns to be identified using three-dimensional IVUS PR reconstruction.

Conclusion. — Against IVUS as the gold standard, angiographic diagnosis of PR showed good specificity but low sensitivity. However, better angiographic diagnosis should enable medical treatment to be optimized, especially with respect to statin therapy.


Mots clés : Athérosclérose , Angiographie , Echographie endocoronaire , Rupture de plaque

Keywords: Atherosclerosis , Angiogram , Intravascular ultrasound , Plaque rupture


Plan



© 2008 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 101 - N° 2

P. 114-120 - janvier 2008 Retour au numéro

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.