Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Strabisme de l’enfance négligé : aspects épidémiologiques, cliniques et thérapeutiques - 13/08/20

Neglected childhood strabismus: Epidemiological, clinical and therapeutic aspects

Doi : 10.1016/j.jfo.2019.11.040 
V.A. Dohvoma a, b, , S.R. Ebana Mvogo a, C.T. Mvilongo b, E. Epee a, b, C. Ebana Mvogo a, b
a Département d’ophtalmologie-ORL, faculte de médecine et des sciences biomédicales, université de Yaoundé I, Yaounde, Cameroun 
b Service d’ophtalmologie, hôpital Central de Yaoundé, Yaounde, Cameroun 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Thursday 13 August 2020
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Résumé

Introduction

Dans un contexte où le strabisme est mal connu de la population et les centres de prise en charge rares, nous avons étudié les aspects épidémiologiques, cliniques et thérapeutiques du strabisme de l’enfance négligé.

Matériels et méthodes

Il s’agit d’une étude rétrospective sur la période allant du 1er mars 2013 au 30 septembre 2018. Le strabisme de l’enfance négligé était défini comme un strabisme installé dans les 5 premières années de vie mais dont le porteur était âgé de plus de 7 ans à la première consultation. Les variables analysées étaient : l’âge à la première consultation, le sexe, l’âge du début, le type de strabisme, l’étiologie du strabisme, l’angle de déviation et le taux de chirurgie.

Résultats

Nous avons trouvé 113 cas de strabisme de l’enfance négligé parmi les 430 cas de strabisme ayant consulté pendant la période d’étude. Le sexe féminin était le plus représenté (n=64). L’âge moyen était de 17,7±10,5 ans. Il y avait 73 exotropes (64,6 %). L’angle moyen de déviation était de 41,2±12,2DP. Le strabisme était précoce dans 70,8 % des cas. Le strabisme innervationnel représentait 86,7 % des cas. L’amétropie la plus fréquente était l’astigmatisme hypermétropique (55,3 %). Sur les 45 patients revus après le port constant de la correction optique totale, deux étaient en orthotropie. La chirurgie a été réalisée chez 60,5 % des cas. L’angle postopératoire moyen était de 6,6±9,4DP.

Conclusion

La prise en charge doit être encouragée, car elle donne de bons résultats qui contribuent à améliorer la qualité de vie des patients concernés.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

In an environment where strabismus is poorly understood and management centers rare, we studied the epidemiological, clinical and therapeutic aspects of neglected childhood strabismus.

Materials and methods

This was a retrospective study carried out from March 1st, 2013 to September 30, 2018. Neglected childhood strabismus was defined as strabismus occurring in the first 5 years of life, for which the patient was over 7-years-old at the time of first consultation. The variables studied were age at first consultation, gender, age of onset, type of strabismus, etiology of strabismus, angle of deviation and rate of surgery.

Results

We found 113 cases of neglected childhood strabismus among the 430 cases of strabismus seen during the study period. There were more females (n=64) than males. The mean age was 17.7±10.5 years. There were 73 exotropias (64.6 %). The mean angle of deviation was 41.2±12.2PD. Strabismus was early in 70.8 % of cases. Innervational strabismus accounted for 86.7 % of cases. The most frequent refractive error was hyperopic astigmatism (55.3 %). Of the 45 patients who were seen again after full-time wear of their full cycloplegic correction, 2 were orthotropic. Surgery was performed in 60.5 % of cases. The average postoperative angle of deviation was 6.6±9.4PD.

Conclusion

Management of neglected childhood strabismus provides good results and should therefore be encouraged in order to improve the quality of life of affected patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Strabisme de l’enfance, Strabisme négligé, Exotropie, Ésotropie

Keywords : Childhood strabismus, Neglected strabismus, Exotropia, Esotropia


Plan


 Cet article est issu d’une communication orale présentée lors du 125e congrès de la Société française d’ophtalmologie en mai 2019.


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.