Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Traitement chirurgical secondaire des fentes labio-alvéolo-palatines - 13/08/20

[45-585]  - Doi : 10.1016/S1286-9325(20)81463-0 
J.-Cl. Talmant  : Ancien assistant, chef de clinique des Hôpitaux de Nantes, ancien attaché consultant de chirurgie plastique, J.-Ch. Talmant : Ancien assistant, chef de clinique des Hôpitaux de Strasbourg, J.-P. Lumineau : Ancien attaché de chirurgie maxillofaciale du CHU de Nantes, G. Rousteau : Médecin phoniatre au CHU de Nantes
 Centre de compétence des malformations faciales et des fentes labiopalatines des Pays de la Loire, Clinique Jules-Verne, 2-4, route de Paris, 44300 Nantes, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 20
Iconographies 52
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Au bas mot, il faut 20 ans pour juger du bien-fondé d'un protocole de traitement des fentes labiopalatines ; une chirurgie secondaire prolonge ce délai d'autant. Mais l'épreuve du temps, seule, ne donne pas corps à un nouveau concept. Il faut aussi une vraie cohérence. Une génération de patients devenus adultes confirme le fait que la qualité de la restauration morphologique et fonctionnelle de leur malformation dépend de l'intelligence de leur anatomie néonatale. Une conclusion s'impose : le traitement des fentes labiopalatines est un continuum. Les structures normales seulement déformées du fait de la fente sont présentes ; si persistent déformations et dysfonctions, il faut simplement mieux refaire la chirurgie primaire pour arriver au but. La fente, avant traitement, n'est pas une mutilation ; c'est une malformation où les structures, inimitables, sont bien là, en désordre, un désordre mieux compris mais compliqué par les cicatrices et l'inadéquation des traitements précédents. Qu'il s'agisse des séquelles labionasales ou de l'insuffisance vélopharyngée, les bonnes méthodes sont les mêmes en chirurgie primaire et secondaire. Elles respectent jalousement les structures normales, les protègent de la rétraction cicatricielle sans substitution par de prétendus équivalents. Le catalogue des vieilles recettes, inapproprié mais si familier, rassurant et confortable, sera bientôt oublié devant l'évidence d'une réhabilitation fonctionnelle réelle et non d'une chirurgie qui mise tout sur l'immédiateté et l'apparence. Priorité est donnée au respect de la physiologie normale. Ainsi, le voile court est d'abord allongé par transposition musculaire intravélaire et le sphincter vélopharyngé est réduit par lipofilling. Les communications bucconasales ont disparu et, dans les équipes où chirurgiens et orthodontistes coopèrent avec la même philosophie anatomofonctionnelle, les défauts de croissance sont plus rares et accessibles à des traitements simplifiés et stables. Les patients déjà traités selon ces principes ont devant eux la promesse de l'enfance normale des autres si leurs fonctions sont rétablies à temps. En l'absence de chirurgie secondaire efficace, les mêmes techniques resteront utiles pour corriger les séquelles à l'âge adulte et stabiliser le résultat des éventuelles ostéotomies justifiées à ce stade

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Fente labiale, Fente palatine, Développement maxillofacial, Maxillaire, Nez


Plan


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Fentes labiales et palatines. Traitement primaire
  • J.-Cl. Talmant, J.-Ch. Talmant, G. Rousteau, J.-P. Lumineau
| Article suivant Article suivant
  • Ostéotomies maxillomandibulaires : bases fondamentales et analytiques cliniques
  • G. Deffrennes, J. Ferri, E. Garreau, D. Deffrennes

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.