Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Mesures de l'acuité visuelle - 20/08/20

Visual acuity measurements

[21-030-A-12]  - Doi : 10.1016/S0246-0343(20)70182-6 
V. Daien , A. Cipollina Muyl
 Service d'ophtalmologie, CHU de Montpellier, 191, avenue du Doyen-Gaston-Giraud, 34295 Montpellier, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 6
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La mesure de l'acuité visuelle est un élément indispensable lors d'une consultation en ophtalmologie. Elle permet de traduire objectivement le ressenti subjectif du patient et de quantifier son évolution dans le temps. Cependant, il existe de nombreuses échelles de mesure des acuités visuelles. En France, l'échelle la plus utilisée est celle de Monoyer, de type décimal. Bien qu'adaptée à la mesure des acuités visuelles supérieures à cinq dixièmes, elle est de précision médiocre dans l'évaluation des basses acuités et ne permet pas d'analyse statistique directe du fait de sa progression non linéaire. Des échelles linéaires existent. Leur progression constante permet une bonne évaluation de tous les niveaux d'acuité visuelle et surtout la réalisation de calculs et de tests statistiques. On peut ainsi calculer des différences et moyennes d'acuités visuelles. Leur réalisation sur une acuité visuelle décimale est possible mais nécessite sa conversion en acuité visuelle logarithmique (LogMAR [logarithme du meilleur angle de résolution]) ce qui entraîne un risque de test peu fiable et reproductible. La réfraction est habituellement donnée en coordonnées polaires par la formule sphérocylindrique. Cette notation permet une évaluation fiable de la sphère et de l'équivalent sphérique mais ne permet pas de représenter correctement et statistiquement des variations de cylindre ou d'axe car ces derniers ne sont pas indépendants de la sphère. Pour cela, il est possible de convertir la réfraction en coordonnées rectangulaires représentant un équivalent sphérique et deux cylindres croisés de Jackson.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Measuring the visual acuity is an essential element during an ophthalmic consultation. It makes it possible to objectively translate the subjective feeling of the patient and to quantify its evolution over time. However, there are many scales for measuring visual acuity. In France, the most widely used scale is that of Monoyer, of decimal type. Although suitable for measuring visual acuity greater than five tenths, it is of poor precision in the evaluation of low acuity and does not allow direct statistical analysis due to its non-linear progression. Linear scales exist. Their constant progress allows a good evaluation of all the levels of visual acuity and especially the realization of calculations and statistical tests. We can thus calculate differences and averages of visual acuity. Their realization on a decimal visual acuity is possible but requires its conversion to logarithmic visual acuity (LogMAR [logarithm of the best resolution angle]) which involves a risk of unreliable and reproducible test. The refraction is usually given in polar coordinates by the spherocylindrical formula. This notation allows a reliable evaluation of the sphere and the spherical equivalent but does not allow to correctly and statistically represent variations of cylinder or axis because the latter are not independent of the sphere. For this, it is possible to convert the refraction into rectangular coordinates representing a spherical equivalent and two crossed Jackson cylinders.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Acuité visuelle, Échelle décimale, Échelle logarithmique, Monoyer, LogMAR, Statistique, Réfraction

Keywords : Visual acuity, Decimal scale, Logarithmic scale, Monoyer, LogMAR, Statistics, Refraction


Plan


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Physiologie du signal visuel rétinien : de la phototransduction jusqu'au cycle visuel
  • C. Salesse
| Article suivant Article suivant
  • Examen et sémiologie générale du nourrisson
  • P. Gillard, A. Clément, P. Dureau

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.