Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Écrasement des comprimés et ouverture de gélules : évaluation des pratiques professionnelles et des connaissances des soignants au sein d’un centre hospitalier général - 22/08/20

Crushing tablets and opening capsules: The assessment of professional practices and knowledge of medical staff in the hospital

Doi : 10.1016/j.phclin.2020.01.007 
M. Brun a , S. Zerguit b, E. Moutel a, B. Le Falher c, F. Lemann c, F. Plassart a, J.L. Pons a
a 7, rue Leneveux, 75014 Paris, France 
b Institut de formation en soins infirmiers, centre hospitalier Victor-Dupouy, Argenteuil, France 
c Qualité et Gestion des risques, Hygiène, centre hospitalier Victor-Dupouy, Argenteuil, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

L’écrasement des médicaments est une pratique fréquente dans les unités de soins (US) mais elle présente des risques pour les patients (altération du médicament administré) et pour les soignants (risques professionnels). Un état des lieux des pratiques a été effectué dans le but d’évaluer les pratiques professionnelles et les connaissances des soignants.

Matériel et méthodes

La pharmacie et l’équipe qualité et gestion des risques hygiène ont élaboré une grille d’audit. Durant trois semaines, une interne en pharmacie et une étudiante infirmière ont réalisé l’étude.

Résultats

Au total, 46 réponses dans 8 US ont été obtenues : 93 % des écrasements sont réalisés par une infirmière. Principalement, l’indication est un trouble de la déglutition (63 %), le dispositif médical utilisé est l’écrase-comprimés Silent-knight® (75 %) et les médicaments d’un même patient sont écrasés ensemble (78 %). L’hygiène des mains avant le broyage est réalisée par 26 % des soignants. L’écrasement ne respecte pas la forme galénique pour 36 % des spécialités écrasées et 45 % des soignants savent où trouver les recommandations de bonnes pratiques.

Conclusion

L’audit montre que les règles d’hygiène et que les connaissances des soignants sur l’écrasement sont à améliorer. Les résultats ont été présentés en commission de sécurisation du circuit du médicament et en réunion de cadres pour établir des actions d’amélioration.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Crushing medicines is a common practice in unit care departments (UC) but it is also risky for patients (alteration of the drug) and for medical staff (professional risks). Professional practices reviews have been reviewed to assess the crushing practice and the knowledge of nurses.

Methods

The pharmacy and the quality and risk team implemented an audit grid. A resident in pharmacy and a nursing student have conducted the interviews for three weeks.

Results

On a total of 46 responses in 8 UC, 93% of crushing drugs is done by nurses. The main reason for crushing drugs is swallowing disorders (63%). The equipment used for crushing is a Silent-knight® crushing tablet (75%). The different drugs are crushed all together (78%). Only 26% of the medical staff cleans their hands with a hydro-alcoholic solution. Crushing medicines does not take into account the right formulation for 36% of the drugs. Forty five percent of the medical staff knows where to find the good practice guidance.

Conclusion

This audit showed that the hygiene conditions and the knowledge of the medical staff need to be improved. These results have been argued in the specific medication and safety commission and in the executive meeting committee in order to improve the situation.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Écrasement des médicaments, Forme galénique, Hygiène, Iatrogénie médicamenteuse, Pratiques professionnelles, Prescription médicale

Keywords : Drug crushing, Formulation, Hygiene conditions, Drug related iatrogenia, Professional practices, Prescription


Plan


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 55 - N° 3

P. 228-234 - septembre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Entretiens anticoagulants. Mise en place et évaluations au sein d’un établissement de santé spécialisé en cardiologie
  • L. Laval, J.-F. Charbonnel
| Article suivant Article suivant
  • Médicaments injectables : état des lieux et proposition d’outils d’optimisation de leur administration
  • G. Meyer, A. Schwarzenbart, M. Dupres, A. Reiter-Schatz, F. Scher, M. Fourtage, S. Wisniewski, B. Gourieux

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.