Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Pour quelles patientes ? Pour quels résultats ? - 09/04/08

Doi : JGYN-10-2007-36-S2-0368-2315-101019-200801022 
D'après la communication de

M. Camus

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Le transfert unique d'embryon (SET), préconisé surtout dans l'objectif de réduire le taux des grossesses multiples, a été imposé par la loi en Belgique depuis le 1er juillet 2003. Ses résultats s'avèrent globalement positifs dans la mesure où le SET s'adresse à des patientes encore jeunes (36 ans), lors de leurs premières tentatives FIV/ICSI, qui sont susceptibles d'obtenir des embryons à potentiel implantatoire élevé. Le taux de grossesse clinique obtenu par SET, bien que significativement diminué par rapport à la période antérieure de double ou triple transfert, reste tout à fait acceptable (27,4 % vs 30,7 %) mais surtout le taux des grossesses multiples a été très fortement réduit (9,5 % vs 29,1 %).

Reste la question non résolue du choix, pour le transfert SET, d'un embryon frais J3 ou J5, chez les femmes de moins de 36 ans, le transfert à J3 apparaissant un peu moins efficace en termes de taux de grossesses cliniques et de naissances que le transfert à J5, mais significativement supérieur en termes de nombre moyen d'embryons obtenus pour la congélation (4,2 vs 2,2), qui ouvre des perspectives de grossesses ultérieures.

Au total, l'expérience belge du SET, facilement adoptée par les patientes de moins de 36 ans, semble tout à fait acceptable, au prix, néanmoins, d'une augmentation très sensible du nombre des tentatives FIV/ICSI et des coûts qu'elles génèrent.

Abstract

Single embryo transfer (SET), advisable particularly to reduce the number of multiple pregnancies, has been required by the law in Belgium since July 1, 2003. Overall, the results have been positive in that SET is intended for young patients (36 years) for their first attempts at IVF/ICSI, who should obtain embryos that have a high implantation potential. The clinical pregnancy rate obtained with SET, although significantly reduced compared to the preceding period of double or triple transfer, remains entirely acceptable (27.4 % vs 30.7 %), but the rate of multiple pregnancy has been substantially reduced (9.5 % vs 29.1 %).

However, in the SET procedure, the question of whether to choose a fresh embryo at day 3 or day 5 in women under 36 years of age has not been resolved. The transfer at day 3 appeared to be slightly less effective in terms of clinical pregnancy and birth rates than the transfer at day 5, but significantly higher in terms of the mean number of embryos obtained for freezing (4.2 vs 2.2), which opens perspectives on later pregnancies.

All in all, the Belgian SET experience, easily adopted by women under 36 years of age, seems entirely acceptable, although at the cost of a very sensitive increase in the number of IVF/ICSI attempts and the costs they generate.


Mots clés : Transfert unique d'embryon (SET) , Transfert électif d'un seul embryon (e-SET)

Keywords: Single embryo transfer (SET) , Elective single embryo transfer (e-SET)


Plan



© 2007 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 36 - N° SUP2

P. 31-35 - octobre 2007 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Critères de choix du meilleur embryon : métabolisme et messages embryospécifiques
  • Y. Menezo
| Article suivant Article suivant
  • Avoir deux enfants successivement par assistance médicale à la procréation : mythe ou réalité ?
  • R. Frydman, E. Faivre, R. Fauchin, L. Hesters, M.-C. Bourrier, N. Achour-Frydman

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.