S'abonner

Prise en charge non pharmacologique du sevrage tabagique pendant la grossesse – Rapport d’experts et recommandations CNGOF-SFT sur la prise en charge du tabagisme en cours de grossesse - 24/08/20

N  on-pharmacological management of smoking cessation during pregnancy- CNGOF-SFT Expert Report and Guidelines for Smoking Management during Pregnancy

Doi : 10.1016/j.gofs.2020.03.029 
V. Peyronnet a, , A. Koch b, E. Rault c, E. Perdriolle-Galet d, C. Bertholdt e, f
a Service de gynécologie-obstétrique, hôpital Louis-Mourier, Université de Paris, 178 rue des Renouillers, 92700 Colombes, France 
b Pôle de gynécologie-obstétrique, CHU de Strasbourg, 67000 Strasbourg, France 
c Service d’obstétrique, hospices civils de Lyon, hôpital Femme-Mère–Enfant Lyon, 69500 Bron, France 
d Service d’obstétrique et de médecine fœtale, maternité régionale, CHRU de Nancy, 54035 Nancy, France 
e Service d'obstétrique et de médecine fœtale, maternité régionale du CHRU de Nancy, 10, rue du Dr-Heydenreich, 54000 Nancy, France 
f IADI, Inserm U1254, rue du Morvan, 54500 Vandœuvre-les-Nancy, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectif

Évaluer le bénéfice des méthodes non pharmacologiques sur le sevrage tabagique, les issues obstétricales et néonatales, pour proposer aux femmes enceintes fumeuses (FEF) une prise en charge optimale.

Matériels

Consultation des bases de données Medline, de la Cochrane Library et des recommandations des sociétés savantes.

Résultats

Il est retrouvé un bénéfice du « conseil global » sur le sevrage (NP1) et un bénéfice modéré sur le poids de naissance et la prématurité (NP2). L’intervention brève semble sans efficacité sur le sevrage (NP2). Les effets de l’entretien motivationnel ne sont pas démontrés pendant la grossesse (NP2). Les techniques de soutien psychologique ou comportemental ne montrent pas de supériorité (NP2). Les incitations financières présentent un bénéfice pour le sevrage et éventuellement pour les issues néonatales (NP1). Le rétrocontrôle (CO testeur notamment) retrouve des résultats hétérogènes (NP2). L’auto-support (NP2) et l’éducation à la santé (NP2) semblent efficaces. L’hypnothérapie et l’acupuncture n’ont peu ou pas été étudiées chez les FEF. L’activité physique modérée n’a pas montré d’effet significatif (NP2), mais une diminution significative du craving (NP3).

Conclusions

Nous recommandons d’interroger toutes les FE sur leur consommation et de détailler leur histoire tabagique, de leur proposer les différents types de conseils selon leur demande et de les prendre en charge de façon multidisciplinaire (grade A). L’utilisation systématique du rétrocontrôle n’est pas recommandée (grade C) mais l’expérience suggère que le CO testeur est important dans l’alliance thérapeutique (accord professionnel). L’utilisation des méthodes d’auto-support est recommandée (grade C). L’éducation à la santé est recommandée (grade B).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objectives

To assess the benefit of non-pharmacological intervention promoting on smoking cessation, obstetric and neonatal outcomes, to offer pregnant women who smoke (PWS) optimal care.

Methods

We searched Medline Database, Cochrane Library and consulted international guidelines.

Results

“Counselling” involving globally all kind of non-pharmacological interventions has a benefit on smoking cessation (NP1) and a moderate benefit on birth weight and prematurity (NP2). The brief intervention seems ineffective on smoking cessation (NP2). The effects of motivational interviewing have not been demonstrated during pregnancy (NP2). Cognitive-behavioral interventions do not show superiority (NP2). Financial incentives have a benefit for smoking cessation and possibly for neonatal outcomes (NP1). Feedback interventions (Co tester) provide heterogeneous results (NP2). Self-help interventions (NP2) and health education (NP2) seem effective on smoking cessation. Hypnotherapy and acupuncture have been little or not studied in PWS. Moderate physical activity did not show a significant effect (NP2) on smoking cessation but seem to reduce craving for tobacco (NP3).

Conclusions

We recommend asking all PWS about their smoking consumption and detailing their smoking history, offering them different types of counselling according to their preferences and involving them multidisciplinary (grade A). The systematic use of feedback is not recommended (grade C) but experience suggests that the CO tester is important in establishing a therapeutic alliance (professional consensus). The use of self-help interventions (grade C) and health education (grade B) are recommended.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Sevrage tabagique pendant la grossesse, Prise en charge non pharmacologique, Conseil, Incitation financière

Keywords : Smoking cessation during pregnancy, Non-pharmacological management, Counselling, Financial incentives


Plan


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 48 - N° 7-8

P. 590-603 - juillet 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Quelle politique de prise en charge du tabagisme pendant la grossesse ? – Rapport d’experts et recommandations CNGOF-SFT sur la prise en charge du tabagisme en cours de grossesse
  • A. Koch, J. Blanc, I. Berlin
| Article suivant Article suivant
  • Prise en charge médicamenteuse du tabagisme en cours de grossesse – Rapport d’experts et recommandations CNGOF-SFT sur la prise en charge du tabagisme en cours de grossesse
  • J. Blanc, A. Koch

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.