Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Réadaptation dans l'obésité de surcharge pondérale - 25/08/20

[26-580-A-10]  - Doi : 10.1016/S1283-0887(20)51592-2 
J.C. Villiot-Danger  : Masseur-kinésithérapeute
 10, avenue du Général Barbot, 05100 Briançon, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 12
Iconographies 7
Vidéos 0
Autres 3

Résumé

L'obésité est considérée comme une maladie, élevée au stade de pandémie du fait de l'étendue mondiale. En raison du cortège de pathologies qui lui sont rattachées, une intervention est souvent demandée ou proposée. Ce traitement repose encore sur le rééquilibrage nutritionnel et le développement de l'activité physique, alors que la chirurgie bariatrique connaît une croissance importante. Dans de nombreux cas, des effets secondaires, pour la chirurgie, ou un risque d'échec, pour les régimes, ont une probabilité d'apparition très élevée. Pour cette raison, le phénomène de l'obésité nécessite une connaissance de la science, de la nutrition et des sciences humaines pour appréhender le problème, choisir les bonnes pistes, éviter l'échec et la récidive aggravée. Côté kinésithérapie, il est intéressant de connaître des notions de régime alimentaire, des principes de la cure nutritionnelle, du suivi psychologique. L'éducation thérapeutique peut faire l'objet d'une formation spécifique. Le kinésithérapeute participe également au suivi avec comme objectif la reprise de l'activité physique. Une solide évaluation est nécessaire avec des tests fonctionnels de capacité physique, une évaluation de la qualité de vie, de l'activité physique pratiquée ou non. Une attention est portée sur les muscles respiratoires qui sont particulièrement concernées dans l'obésité et qui peuvent être entraînés en force ou en endurance avec du matériel spécifique. Des modalités d'entraînement plus classiques sont évoquées comme le cycloergomètre, le tapis de marche ou la gymnastique. La pertinence d'une intervention en kinésithérapie doit être mesurée et, dans tous les cas, soigneusement préparée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Obésité, Activité physique, Muscles respiratoires, Entraînement à l'effort, Dyspnée, Régime hypocalorique, Diététique


Plan


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Kinésithérapie après cancer du sein
  • J.-C. Ferrandez
| Article suivant Article suivant
  • Facteurs de risque cardiovasculaires et activité physique
  • M. Lamotte

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.