Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Profil des intoxications aiguës au CHU-SO de Lomé (Togo) - 26/08/20

Profile of acute poisoning in the CHU-SO in Lomé (Togo)

Doi : 10.1016/j.toxac.2020.08.001 
Tiiane Diallo a, Aboudoulatif Diallo b, , Amoudyat Ouro-Gnagba a, Kodjo Agbeko Djagadou c, Abdourahamane Diara a
a Département des sciences pharmaceutiques, Faculté de médecine, de pharmacie et d’odonto-stomatologie, Bamako, Mali 
b Département de toxicologie, faculté des sciences de la santé, université de Lomé, Lomé, Togo 
c Service de médecine interne, faculté des sciences de la santé, université de Lomé, Lomé, Togo 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Wednesday 26 August 2020

Résumé

Objectif

Selon l’OMS, les intoxications constituent un véritable problème de santé publique dans le monde. Notre étude a pour objectif de décrire le profil des intoxications aiguës dans les services des urgences et de pédiatrie du Centre Hospitalier Universitaire Sylvanus Olympio (CHU SO) de Lomé (Togo).

Méthodes

Une étude transversale rétrospective et descriptive a été menée, de janvier 2013 à décembre 2017, dans les services des urgences et de pédiatrie du CHU SO de Lomé (Togo). Pour ce faire, nous nous sommes servis des dossiers médicaux des 201 patients ayant bénéficié d’une prise en charge pour une intoxication durant notre période d’étude.

Résultats

Les intoxications représentaient 0,25 % des admissions dans les 2 services du CHU SO. Environ 33 % des victimes avaient moins de 5 ans. Le sexe masculin a été le plus représenté avec 57,20 %. Les intoxications étaient accidentelles dans 100 cas sur les 201. Les produits industriels et ménagers étaient les plus incriminés (34,33 %), suivis des médicaments (22,29 %) et des substances psychoaffectives (17,91 %). L’eau de javel était impliquée dans 8,95 % des cas. Le pronostic était défavorable dans 2,49 %. L’intoxication au pétrole était la cause principale des décès enregistrés (3 décès sur 5). L’administration, par exemple, de l’huile de palme (21,39 %) ou du lait (4,48 %) et l’arrivée tardive à l’hôpital retardaient la prise en charge.

Conclusion

Cette étude a montré que les intoxications étaient en majorité accidentelles. Les bébés marcheurs et le sexe masculin étaient les plus touchés. Les résultats des analyses et les antidotes administrés n’ont pas été clairement explicités dans les dossiers. Il serait nécessaire de sensibiliser les parents sur la surveillance des bébés marcheurs, qui sont les plus touchés par les intoxications, et surtout de créer un centre antipoison pour la prise en charge des intoxications dans notre pays.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Objective

According to the WHO, poisoning is a real public health problem worldwide. The aim of our study is to describe the profile of acute poisoning in the emergency and pediatric departments of the Sylvanus Olympio University Hospital Center (CHU SO) in Lomé (Togo).

Methods

A retrospective and descriptive cross[HYPHEN]sectional study was conducted from January 2013 to December 2017 in the emergency and pediatric departments of the CHU SO in Lomé (Togo). To do this, we used the medical records of the 201 patients who received treatment for poisoning during our study period.

Results

Poisoning represented 0.25% of admissions in the 2 departments of the CHU SO. About 33% of the victims were under the age of 5. The male sex was the most represented with 57.20%. The poisonings were accidental in 100 cases out of 201. Industrial and household products were the most accused (34.33%) followed by drugs (22.29%) and psychoactive substances (17.91%). Bleach was involved in 8.95% of the cases. The prognosis was bad in 2.49%. Petroleum poisoning was the main cause of recorded deaths (3 in 5 deaths). The administration of palm oil (21.39%) or milk (4.48%) and late arrival at the hospital delayed treatment.

Conclusion

This study showed that the poisonings were mostly accidental. Baby walkers and males were the most affected. The results of the analyzes and the antidotes administered were not clearly explained in the victim's files. It would be necessary to make parents aware of the surveillance of baby walkers who are most affected by poisoning and above all to create a poison control center for the management of poisoning in our country.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Intoxications aiguës, Urgences, Pédiatrie, Prise en charge, Lomé

Keywords : Acute poisoning, Emergencies, Pediatrics, Management


Plan


© 2020  Société Française de Toxicologie Analytique. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.