Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Quelles sont les mesures de santé publique à proposer ou à valider pour réduire le tabagisme féminin ? - Perturbations des examens biologiques liées au tabagisme chez la femme enceinte : une porte d’entrée pour parler du tabac - 10/04/08

Doi : JGYN-04-2005-34-HS1-0368-2315-101019-200503398 

M.-D. Dautzenberg

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

À côté des marqueurs du tabagisme que sont cotinine, CO, thiocyanates, certains examens biologiques sont notablement perturbés au cours de la grossesse du fait du tabagisme. Ainsi, il existe souvent chez la femme qui fume une importante hyperleucocytose indépendante de toute pathologie, liée en partie à la grossesse, en partie au tabagisme. Le VGM des globules rouges est augmenté, même en absence de carence en folates pourtant fréquente chez la femme enceinte fumeuse. Le taux des plaquettes reste plus élevé que chez la non-fumeuse lors de la grossesse et l’hyperagrégabilité physiologique de la grossesse s’accroît.

Si l’état d’hypercoagulabilité lié à la grossesse, ne semble pas majoré par le tabagisme, en revanche il est insuffisamment contrebalancé par la fibrinolyse, dont le potentiel est réduit chez la femme enceinte fumeuse. Ces facteurs peuvent augmenter le risque de thrombose veineuse qui reste l’un des principaux facteurs de mortalité lié à la grossesse.

Il existe enfin des anomalies du métabolisme des lipides liées au tabagisme et ceci, indépendamment des variations physiologiques liées à la grossesse : une augmentation du cholestérol total, du LDL cholestérol, des triglycérides alors que le HDL cholestérol est abaissé, tous ces facteurs pouvant conduire à une atteinte des parois artérielles.

Les taux de nombreuses vitamines sont abaissés chez la femme enceinte fumeuse par rapport aux taux observés chez la femme enceinte non fumeuse ; c’est le cas des vitamines C, E, A, B12 et des folates.

La constatation de ces anomalies lors d’une grossesse chez une femme fumeuse peut être un outil précieux de motivation à l’arrêt.

Abstract

Smoking-related biological alterations in women: a way to start talking about smoking. The internist’s point a view: the clinical biologist’s point of view.

Besides biological markers such as cotinine, CO, and thiocyanate, other biological parameters are altered during pregnancy in women who smoke. Smoking women generally have a high white cell count which is related in part to pregnancy and in part to smoking but independently of other conditions. The mean corpuscular volume is increased, even in the absence of folate deficiency frequent in smoking pregnant women. The platelet count is higher than in the non-smoking mothers and the physiological pregnancy-related hyperaggregability is increased.

The hypercoagulability status during pregnancy does not appear to be worsened by smoking but is insufficiently counterbalanced by fibrolysis which is less active in the smoking pregnant woman. These factors increase the risk of venous thrombosis which remains one of the main factors of pregnancy-related mortality.

There are also smoking-related lipid metabolism disorders which appear independently of the pregnancy-related variations: increased total cholesterol, LDL cholesterol, and triglycerids and decreased HDL cholesterol. Combined, these factors can have an effect on the arterial walls.

Vitamin levels are also lower in smoking mothers compared with their non-smoking counterparts. Levels of vitamins C, A, B12 and folates are decreased.

Finding these anomalies during pregnancy in smoking mothers can be a useful mean of inciting them to stop smoking.


Mots clés : Tabac , Grossesse , Numération formule sanguine , Examen biologique

Keywords: Smoking , Pregnancy , Blood count , Blood chemistry


Plan



© 2005 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 34 - N° HS1

P. 279-291 - avril 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Quelles sont les mesures de santé publique à proposer ou à valider pour réduire le tabagisme féminin ? - Quelles sont les mesures de santé publique susceptibles de réduire l’exposition anténatale au tabac et d’améliorer les indicateurs de qualité des soins périnatals ?
  • S. Depret-Mosser, M. Mathieu-Nolf, F. Puech
| Article suivant Article suivant
  • Quelles sont les mesures de santé publique à proposer ou à valider pour réduire le tabagisme féminin ? - Grossesse et tabac
  • A. Beugniez, D. Duquesne, B. Fontaine

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.