Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Quelle est la prise en charge optimale à la naissance de l’enfant exposé au tabac in utero et quels en sont les biomarqueurs post-natals ? - 10/04/08

Doi : JGYN-04-2005-34-HS1-0368-2315-101019-200503411 

A. Diguet,

L. Sentilhes,

S. Marret,

E. Verspyck,

L. Marpeau

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

La prise en charge optimale d’un nouveau-né exposé au tabagisme in utero diffère-t-elle de celle d’un nouveau-né non exposé et quels sont les bio-marqueurs pour en faire le diagnostic en période postnatale ? Pour répondre à ces deux questions une recherche bibliographique a été réalisée sur les bases Medline et Embase. Pour la première question, la revue de littérature révèle que le tabac est l’un des principaux facteurs augmentant de façon significative les taux de prématurités et notamment de grande prématurité, et de retard de croissance. Le tabagisme maternel durant la grossesse provoque également un accroissement de la mortalité périnatale. La prise en charge tend donc à réduire la morbidité et la mortalité périnatales de ces nouveau-nés, mais il n’existe à ce jour aucune publication qui permette de proposer des recommandations précises pour une prise en charge distincte des enfants non exposés au tabagisme in utero. Parmi les bio-marqueurs utilisables en routine pour le diagnostic d’une exposition tabagique anténatale, la cotininémie dosée sur le sang du cordon est probablement le plus fiable et le moins invasif pour le nouveau-né. La mesure du monoxyde de carbone expiré par la mère au moment de l’accouchement est aussi un bon reflet de l’imprégnation néonatale.

Abstract

Neonatal management of a child exposed to tobacco in utero and postnatal biomarkers.

Does neonatal and postnatal management of a new-born exposed in utero to tobacco smoking differ from a non-exposed neonate? Which are the biomarkers for perinatal exposition? In order to address these two questions a Medline and Embase search was carried out. For the first question, the review of the literature suggests that tobacco is one of main factors increasing the rates of preterm birth to a significant degree and primarily early prematurity, and intrauterine growth restriction. Moreover, maternal smoking during pregnancy increases perinatal mortality. Management tends to reduce perinatal morbidity and mortality of these new-born, but there is in fact no published research which proposes precise recommendations for an accurate management distinct from the non-exposed child.

Among the biomarkers used for the routine diagnosis of in utero tobacco smoke exposure, the umbilical cord cotinine level is probably the most reliable and noninvasive for the new-born. However, the maternal curve can be studied and measurement of the exhaled carbon monoxide in late pregnancy is a valid reflection of neonatal impregnation.


Mots clés : Tabac , Nouveau-né , Conduite à tenir , Devenir périnatal , Nicotine , Bio-marqueurs

Keywords: Tobacco , Newborn , Management , Perinatal outcome , Nicotine , Biomarkers


Plan



© 2005 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 34 - N° HS1

P. 458-469 - avril 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Quelle est la prise en charge optimale périnatale
  • A. Diguet, L. Sentilhes, L. Marpeau
| Article suivant Article suivant
  • Les mesures de santé publique susceptibles de réduire l’exposition anténatale au tabagisme : analyse de la littérature
  • A.-L. Le Faou

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.