Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Actualités en périnatalogie - Corticothérapie post-natale chez le prématuré : bénéfices et risques - 10/04/08

Doi : JGYN-02-2005-34-S1-0368-2315-101019-ART20 

O. Baud

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

La corticothérapie post-natale est proposée depuis plus de 15 ans comme un traitement préventif ou curatif des formes sévères de dysplasie broncho-pulmonaire et curatif des troubles hémodynamiques du grand prématuré. L’évaluation des essais contrôlés utilisant la dexaméthasone par voie générale révèle un bénéfice hémodynamique et respiratoire à cours terme sans retentissement ni sur la mortalité ni sur l’oxygéno-dépendance à domicile. Ce traitement est associé à un nombre important d’effets secondaires : hyperglycémie, hypertension artérielle, perforation digestive et augmentation de l’incidence de l’infirmité motrice cérébrale. L’interaction de la dexaméthasone sur le développement cérébral et les principaux facteurs de risque de lésions de la substance blanche périventriculaire pourrait expliquer ce dernier effet délétère. L’impact de la dexaméthasone sur la maturation et la survie neuronale pourrait être du à la présence de sulfites dans l’excipient de la molécule injectable. Ainsi, l’utilisation de la dexaméthasone doit être évitée au cours des premières semaines de vie chez le grand prématuré. L’administration alternative d’autres glucocorticoïdes (hémisuccinate d’hydrocortisone, méthylprednisolone, bêtaméthasone) nécessite encore une évaluation contrôlée à moyen et long termes.

Abstract

Postnatal steroid treatment in preterm infants: risk/benefit ratio.

This review examines the risk/benefit ratio of postnatal steroid treatment in preterm infants and correlates epidemiological data with special emphasis on experimental evidence concening the impact of steroid on brain development. With all regimens, steroid treatment consistently reduced the need for assisted ventilation at 28 days of postnatal age or at term. However, neither oxygen at term nor neonatal mortality has been decreased by this treatment. Conversely, respiratory benefits should be weighed against several adverse effects: hyperglycemia, hypertension, gastrointestinal bleeding or perforation, increased risk of cerebral palsy. The impact of dexamethasone on brain development and risk factors of white matter damage could be involved in the association between postnatal steroid treatment and neurological impairment in treated infants. Injectable preparations of dexamethasone contain sulphiting preservatives which could account for the alterations in neuronal maturation observed in animal models. Early use of dexamethasone should especially be avoided for postnatal steroid treatment in premature infants. Other glucocorticoids as alternatives to dexamethasone need to be evaluated in appropriate and large controlled trials with long term follow up.


Mots clés : Corticothérapie post-natale , Prématuré , Dysplasie broncho-pulmonaire , Trouble hémodynamique

Keywords: Post natal corticosteroid therapy , Preterm birth , Bronchopulmonary dysplasia , Hemodynamic failure


Plan



© 2005 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 34 - N° SUP1

P. 118-126 - février 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Actualités en périnatalogie - Corticothérapie anténatale : bénéfices et risques
  • C. Saizou, P. Sachs, M. Benhayoun, F. Beaufils
| Article suivant Article suivant
  • Actualités en périnatalogie - Prévention des récidives de prématurité  par la progestérone : le retour ?
  • B. Carbonne, J. Rosenblatt

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.