Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Facteurs prédictifs des crises épileptiques vasculaires chez le sujet âgé - 08/09/20

Doi : 10.1016/j.neurol.2020.01.072 
Assia Boulefkhad 1, Yamina Sifi 1, Serradj Fatima 1, Saddek Khellaf 2, , Boubekeur Seddik Fekraoui 1, Abdelmajid Hamri 1, Abderahim Mzahem 1
1 Neurologie, CHU Benbadis de Constantine, Constantine, Algérie 
2 Médecine interne, hôpital Khelil Amrane, Béjaïa, Algérie 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

L’épilepsie, troisième affection neurologique invalidante du sujet âgé (SA) est principalement d’origine vasculaire. Les crises épileptiques vasculaires sont séparées en crises précoces (CP) et tardives (CT).

Objectifs

L’objectif de notre étude est de déterminer d’éventuels facteurs prédictifs de survenue de crise épileptique après un AVC chez le SA.

Patients et méthodes

Étude descriptive réalisée au service de neurologie de Constantine entre 2007 et 2014, ciblant des patients présentant un crise épileptique, âgés de 60 ans et plus. Le diagnostic d’épilepsie vasculaire a été retenu sur des arguments cliniques, électriques et de neuroimagerie. Un délai d’apparition de 14jours après un AVC a été retenu pour différencier les CP des CT. Résultats analysés par SPSS.

Résultats

Parmi 201 patients présentant des crises épileptiques du SA, 78(30,8 %) avaient une crise vasculaire, dont 69,2 % de CT et 30,8 % de CP. Le délai moyen de survenue des CP était de 4,50±1,6jours et de 10,60±9 mois pour les CT. Les CP étaient plus fréquentes après un AVC hémorragique et les CT après un AVC ischémique (p<0,001). Le siège cortical de l’infarctus était un facteur de risque et non pas son étendue.

Discussion

Nos résultats rejoignent les données de nombreuses études : la nature hémorragique des AVC est un facteur prédictif d’une CP, le siège cortical de l’infarctus étant celui d’une CT. L’étendue de l’AVC est aussi considéré dans la littérature comme facteur de risque.

Conclusion

Lors d’un AVC, la recherche de facteurs prédictifs de crise épileptique est primordiale pour améliorer sa prise en charge à court et long termes.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Sujet âgé, Accident vasculaire cérébral, Épilepsie crise


Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 176 - N° S

P. S10 - septembre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Épilepsie operculo-insulaire associée à des mutations des récepteurs cholinergiques
  • Dènahin Hinnoutondji Toffa, Dang Khoa Nguyen
| Article suivant Article suivant
  • Epilepsie infantile génétique par mutation du gène SZT2 : une observation
  • Aissi Mouna, Mouna Naggazi, Marouan Missaoui, Rihab Ben Dhia, Mariem Mhiri, Mahbouba Frih-Ayed

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.