Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

La cryptoccocose neuro-méningée en dehors de l’infection par le VIH : à propos de 4 cas - 08/09/20

Doi : 10.1016/j.neurol.2020.01.299 
Souheil Zayet , Aida Berriche, Lamia Ammari, Rim Abelmalek, Badreddine Kilani, Hanène Tiouiri
 Service des maladies infectieuses, hôpital La Rabta, Tunis, Tunisie 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

La cryptococcose, mycose opportuniste à tropisme neuro-méningée, est due à un champignon : Cryptococcus neoformans. Elle est décrite essentiellement au cours des déficits immunitaires profonds, en particulier l’infection par le VIH.

Objectifs

Ressortir les caractéristiques épidémio-cliniques, diagnostiques, radiologiques et thérapeutiques de la cryptococcose neuroméningée (CNM) au cours des lymphomes.

Patients et méthodes

Nous avons revu rétrospectivement les dossiers de patients suivis pour un lymphome, non infectés par le VIH et hospitalisés pour une CNM.

Résultats

Nous avons colligé quatre hommes, suivis pour lymphome. Tous les patients avaient un syndrome d’hypertension intracrânienne avec des convulsions dans un seul cas. Un patient avait un strabisme convergent et une hypoacousie. L’IRM cérébrale était pathologique dans trois cas avec des lésions de cryptoccocomes pour un patient. L’examen direct avec coloration à l’encre de chine du LCR et la recherche d’antigènes solubles confirmaient le diagnostic. Tous les patients ont reçu une association d’amphotéricine B et fluconazole.

Discussion

La cryptococcose est une infection rare, de diagnostic difficile chez un patient non infecté par le VIH, rarement rapportée chez les patients d’onco-hématologie traités par chimiothérapie ou anti-CD20.

Conclusion

La recherche de facteurs de risque d’immunosuppresion en cas de méningo-encéphalite notamment en milieu d’onco-hématologie est indispensable pour orienter ce diagnostic en vue de sa mortalité élevée malgré un traitement antifongique adéquat.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Lymphomes systémiques, Cryptococcose, Imagerie par résonance magnétique


Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 176 - N° S

P. S106 - septembre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Neurofilament à chaine légère : biomarqueur potentiel des amyloidoses héréditaires à transthyretine
  • Simina Ticau, Gautham Sridharan, Shira Tsour, William Cantley, Akshay Vaishnaw, Paul Nioi
| Article suivant Article suivant
  • Meningo-Rhombencéphalite à Epstein-Barr virus (EBV) : à propos d’un cas
  • Frédéric Ghawché, Gourari Abdelhakim, Vincent Mear, Kedna Thomas

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.