Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Neurofilament à chaine légère : biomarqueur potentiel des amyloidoses héréditaires à transthyretine - 08/09/20

Doi : 10.1016/j.neurol.2020.01.298 
Simina Ticau, Gautham Sridharan, Shira Tsour, William Cantley, Akshay Vaishnaw, Paul Nioi
 Alnylam pharmaceuticals, Alnylam Pharmaceuticals Inc, Cambridge, États-Unis 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

L’amylose héréditaire à transthyrétine (hATTR) est une maladie rare engageant le pronostic vital. Des biomarqueurs plasmatiques peuvent faciliter le diagnostic, évaluer le pronostic et permettre de surveiller la maladie.

Objectifs

Analyser l’évolution des biomarqueurs protéiques circulants en réponse au patisiran chez les patients atteints d’amylose hATTR avec polyneuropathie.

Patients et méthodes

L’analyse protéomique a été utilisée pour mesurer 1164 protéines dans des échantillons de plasma prélevés sur des patients de l’étude de phase 3 APOLLO ayant reçu soit du placebo soit du patisiran 0,3mg/kg IV toutes les 3 semaines. Un modèle mixte linéaire a permis de déterminer l’impact du patisiran sur le profil de chaque taux de protéines à 0, 9 et 18 mois.

Résultats

66 protéines ont montré un changement significatif de leur taux après traitement par patisiran (p<4,18×10–5). La variation du taux des neurofilaments à chaîne légère (NfL) était la plus significative (p<10–20). Les NfL plasmatiques ont été significativement réduits sous patisiran à 9 et 18 mois par rapport au placebo. L’amélioration du mNIS+7 à 18 mois était significativement corrélée à la réduction des taux de NfL pour le même intervalle de temps (r=0,40, p<10–7).

Discussion

Les NfL peuvent servir de biomarqueur d’évolution des lésions nerveuses et de la polyneuropathie dues aux dépôts amyloïdes comme le montre la corrélation avec le patisiran et l’évolution du mNIS+7. Cela peut permettre un diagnostic précoce de la polyneuropathie chez les patients atteints d’amylose hATTR et le suivi de la progression/régression de la maladie dans le temps.

Conclusion

Le taux de neurofilaments à chaîne légère peut servir de biomarqueur d’évolution des lésions nerveuses et de la polyneuropathie dans l’amylose héréditaire à transthyrétine avec ou sans traitement.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Biomarqueur, Neurofilament, Amylose héréditaire à TTR


Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 176 - N° S

P. S106 - septembre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Une altération cognitive subaiguë révélant une angiopathie amyloïde cérébrale inflammatoire
  • Anissa Abderrakib, Vincenzo Pignato, Dethy Sophie
| Article suivant Article suivant
  • La cryptoccocose neuro-méningée en dehors de l’infection par le VIH : à propos de 4 cas
  • Souheil Zayet, Aida Berriche, Lamia Ammari, Rim Abelmalek, Badreddine Kilani, Hanène Tiouiri

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.