Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Thrombophilie héréditaire et AVC ischémiques du sujet jeune - 08/09/20

Doi : 10.1016/j.neurol.2020.01.307 
Lamia Mbarek 1, , Salma Sakka 2, Dhaker Turki 2, Khadija Sonda Moalla 3, Nouha Farhat 4, Mariem Dammak 4, Mhiri Chokri 5
1 Neurologie, CHU Habib Bourguiba Sfax, Sfax, Tunisie 
2 Neurologie, hôpital Habib Bourguiba, Sfax, Tunisie 
3 Service de neurologie, hôpital universitaire Habib Bourguiba, Sfax, Tunisie 
4 Neurologie, CHU Habib Bourguiba, Sfax 
5 Service de neurologie et lr12sp19, CHU Habib Bourguiba, Sfax, Tunisie 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

L’Accident vasculaire cérébral ischémique (AVCI) du sujet jeune (<50 ans) représente 10 %de l’ensemble des AVCI. Parmi les étiologies, la thrombophilie héréditaire constituent une cause rare.

Objectifs

Notre étude visait à déterminer l’imputabilité de la thrombophilie héréditaire dans la survenue d’AVC i chez le sujet jeune à travers une série hospitalière.

Patients et méthodes

Il s’agit d’une étude transversale concernant les patients âgés de moins de 50 ans suivis pour AVCi durant une période de 5 ans. Tous les patients ont bénéficié d’un bilan étiologique exhaustif comportant une évaluation cardiaque et une exploration des axes vasculaires artérielles. Un bilan de thrombophilie était demandé comportant un dosage de la protéine S, Protéine C, Antithrombine, la résistance à la protéine C activé (RPCa), prothrombineG20210A et le facteur V Leiden.

Résultats

Nous avons colligé 166 patients avec un âge moyen de 41 ans et un sex-ratio à 1. Une anomalie biologique était notée chez 30 % des cas. En effet trois patients avaient un déficit en protéine C, 3 cas avaient un déficit en Pt S. Un déficit en Antithrombine était noté chez 2patients. Onze patients avaient une RPCa confirmé par la recherche d’une mutation du facteur V leiden. Deux patients avaient une mutation G20210A.

Discussion

La preuve actuelle sur l’association thrombophilie et risque d’AVC i reste controversée. Dans notre série nous avons éliminé les autres causes d’AVCi. La thrombophilie était relativement fréquente et dominée par la RPCa. Ceci a été démontré dans la littérature puisque la RCPa et la mutation G20210Aa étaient les plus associées au risque d’AVCi artériel.

Conclusion

Nous mettons l’accent à travers cette étude sur la nécessité de demander un bilan de thrombophilie chez le sujet jeune pour instaurer un traitement spécifique et éviter les récidives.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Sujet jeune, Thrombophilie, Accident vasculaire cérébral


Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 176 - N° S

P. S109-S110 - septembre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Dissection des artères cervico-encéphaliques et génotype C677 T de la MTHFR
  • Fida Oukhai, Mariem Messelmani, Asma Ouerdiene, Jamel Zaouali, Ridha Mrissa
| Article suivant Article suivant
  • Transfert infirmier inter-hospitalier de patients présentant un infarctus cérébral éligible à une thrombectomie mécanique. Expérience du Centre Hospitalier de Bourg-en-Bresse
  • Unal Altay, Frédéric Philippeau, Régine Maupoint, Patrice Serre, Carlo Albanesi, Clément Claustre, Laurent Derex

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.