Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

AVC ischémique postérieur par embolie rétrograde dans le cadre d’un syndrome du défilé thoraco-brachial - 08/09/20

Doi : 10.1016/j.neurol.2020.01.315 
Adam Celier 1, , Simon Chabay 2, Daniela Stanciu 1, Fernando Pico 3
1 Neurologie, C.H. de Versailles André Mignot, Le Chesnay 
2 Angiologie, C.H. de Versailles André Mignot, Le Chesnay 
3 Neurologie, C.H. de Versailles, Le Chesnay 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Le syndrome de la traversée thoraco-brachiale artériel (STTB) est une affection rare caractérisée par une compression de l’artère sous-clavière par des structures du défilé thoracique. Le STTBa est rarement associée à un AVC, dont le mécanisme est très rarement compris.

Observation

Un homme de 24 ans s’est présenté pour un trouble mnésique transitoire et des paresthésies du membre inférieur gauche en. Son examen neurologique était normal. Dans ses antécédents, il a un syndrome du défilé thoraco-brachial artériel de découverte récente avec absence de côte surnuméraire. Une chirurgie était prévue en sous peu.

L’IRM cérébrale a révélé un infarctus aigu du territoire de l’artère cérébrale postérieure droite (Fig. 1), sans occlusion artérielle visible. L’angiographie par scanner a révélé la présence d’un thrombus de 24,1mm dans un sac anévrysmal post-sténotique de l’artère sous clavière droite (Fig. 2). Une échographie (Fig. 3) a confirmé la dilatation post-sténotique et mis en évidence la présence d’un thrombus mobile sur la paroi distale de l’anévrisme, à 5cm de l’ostium de l’artère vertébrale droite. Le doppler a montré un reflux rétrograde durant environ 0,45 secondes. Pendant ce reflux, la vitesse maximale moyenne est de −12,8cm/sec. Ainsi l’amplitude estimée du reflux est de 5,76cm. La distance séparant le bord du thrombus mobile de l’ostium de l’artère vertébrale droite est de 5cm. Le reste du bilan d’AIC du sujet jeune était strictement normal. Après anticogulation, le patient a été opéré avec résection de la première côte, scalénectomie antérieure et pontage de l’anévrisme.

Discussion

Nous avons retrouvé seulement 3 autres cas dans la littérature avec des arguments en faveur d’un mécanisme embolique par flux rétrograde d’un AIC associé à un STTBa. L’analyse que nous rapportons montre que le mécanisme d’embole rétrograde était à la fois possible (amplitude du reflux>distance sac anévrismale - ostium de l’artère vertebrale droite) et le plus probable (thrombus mobile dans le sac anévrismale post sténotique).

Conclusion

Le syndrome de la traversée thoraco-brachiale artériel (STTBa) est une affection rare qui peut se compliquer d’un infarctus cérébral lié à un embol retrograde à partir d’un sac anévrismal post sténotique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : AVC du sujet jeune, Syndrome du défilé thoraco-brachial, AVC rétrograde


Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 176 - N° S

P. S112-S113 - septembre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Bow Hunter Syndrome : rapport de cas
  • Ibrahim Omri, Mourad Zouari
| Article suivant Article suivant
  • Intérêt de la formation du personnel et de la définition d’une filière courte de soins dans l’identification et la gestion des alertes thrombolyse
  • Mounia Ettayeb, Kaoutar Chhita, Yassine Mebrouk

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.