Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Facteurs de risques environnementaux de Sclérose en Plaques au Nouveau-Brunswick, Canada - 08/09/20

Doi : 10.1016/j.neurol.2020.01.326 
Eugénie Girouard 1, , Chamard Witkowski Ludivine 1, Sandra Magalhaes 2, Dumais Richard 3, Giroux Patrick 4, Weston Lyle 5
1 Neurologie, Centre hospitalier universitaire Dr-Georges-L.-Dumont, Moncton, Canada 
2 Département de sociologie, institut de la recherche, des données et de la formation du Nouveau-Brunswick, Frédéricton, Canada 
3 Anesthésiologie, Centre hospitalier universitaire Dr-Georges-L.-Dumont, Moncton, Canada 
4 Physiatrie, Centre hospitalier universitaire Dr-Georges-L.-Dumont, Moncton, Canada 
5 Neurologie, L’Hôpital de Moncton, Moncton, Canada 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

La sclérose en plaques (SEP) est multifactorielle. Étudier les facteurs environnementaux de SEP au Canada est primordial, surtout au Nouveau-Brunswick (N.-B) où la prévalence est très élevée (261/100 000).

Objectifs

L’objectif principal était d’établir une première tentative de compréhension de la SEP et d’évaluer les facteurs de risques classiques, mais aussi l’alimentation, le mode de vie et la pollution domestique.

Patients et méthodes

Le groupe SEP était composé de 50 patients répondants aux critères MacDonald 2017. Le groupe contrôle était composé de 50 patients avec douleurs chroniques indemnes de maladie autoimmune pour éviter le biais d’autosélection. Chaque patient répondit à 3 questionnaires validés ; général, environnemental ENVIMS, SIEQ-indoor-climate, portant sur son enfance, adolescence et les 5 années précédant le début de la maladie (SEP ou douleur). Le logiciel Stata fut utilisé pour les analyses statistiques par modèles de régression.

Résultats

L’âge moyen était de 48 ans (patients) et 51 ans (contrôles). Des patients, 81 % sont des femmes et des contrôles, 62 %. Les résultats ont étés ajustés pour l’âge et le sexe à un intervalle de confiance de 95 %. Les facteurs de risques identifiés sont le tabac OR=3,3 (1,3-8,7), la mononucléose infectieuse OR=3,3 (1,1–10,2), l’alopécie OR=5,3 (16-17,7). D’autres résultats (exposition solaire, pollution domestique, facteurs hormonaux, alimentation, mode de vie…) seront explorés avec l’augmentation de la population.

Discussion

Tels que déjà rapportés, le tabagisme et la mononucléose étaient des facteurs prédicteurs. L’alopécie androgénétique, jamais rapportée, était associée à un surrisque, de même qu’une faible exposition solaire, mais cela sera validé avec l’augmentation de l’échantillon. L’étude multivariable de tabagisme, mononucléose et alopécie montre que les risques combinés sont prédicteurs de SEP. De nombreuses autres variables sont en cours d’étude.

Conclusion

Notre étude démontre des résultats prometteurs et innovants. Ces derniers sont toutefois préliminaires sur 100 patients. Nous prévoyons atteindre 200 cas et 200 contrôles afin d’avoir une puissance statistique adéquate.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Pollution domestique, Microparticules aériennes, Facteurs de risques environnementaux


Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 176 - N° S

P. S117-S118 - septembre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Un taux anormalement élevé des acides aminés chez les patients atteints de sclérose en plaques à Tlemcen-Algérie
  • Wisem Hamel, Zahira Barka Bedrane, Nabila Brahami, Hy Haddam, Mourad Aribi, Brahim Belahcene, Djaouad Bouchenak Khelladi
| Article suivant Article suivant
  • Rituximab dans le traitement de la sclérose en plaque : expérience du service de neurologie CHU Hassan II Fès
  • Salma Ahniba, Bouchal Siham, Naima Chtaou, Elmidaoui Aouatef, Zouhayr Souirti, Faouzi Belahsen

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.