Médecine

Paramédical

Autres domaines


Échographie de la surface du squelette - 10/04/08

Doi : JR-12-2005-86-12-C2-0221-0363-101019-200506604 

G Morvan [1],

JL Brasseur [2],

N Sans [3]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Malgré la barrière que représente l’os pour les ultrasons, l’étude échographique de la surface squelettique est riche de renseignements et complémentaire des clichés simples.

Une irrégularité de la ligne hyperéchogène corticale est en faveur d’une fracture, de l’avulsion d’une enthèse, d’une saillie anormale de l’os, de la présence d’un corps étranger, chirurgical ou non. Les collections sous-périostées hématiques ou surtout purulentes (ostéomyélite aiguë) peuvent être précocement diagnostiquées et ponctionnées sous guidage échographique en cas de doute sur leur nature infectieuse. Le diagnostic des fractures épiphysaire est possible : épiphyse distale des métatarsiens, encoches de Malgaigne de la tête humérale, fractures de la tête du radius, décollements épiphysaires… Au niveau des articulations, les ostéophytes sont bien vus en échographie ainsi que les encoches osseuses (élément important en faveur du diagnostic précoce de la polyarthrite rhumatoïde en association avec une hypertrophie synoviale, une hyperhémie synoviale à l’échographie Doppler, un épanchement intra-articulaire…). La continuité de la corticale à l’endroit où devrait normalement exister un espace interosseux constitue un argument de poids pour le diagnostic de synostose. Enfin l’échographie, en visualisant la maquette cartilagineuse des os de l’enfant, facilite le diagnostic et le suivi sans irradiation de différentes malformations congénitales (pieds bots varus équin…). Cette richesse fait que l’échographie, si la radiographie n’amène pas le renseignement recherché, mérite d’être effectuée « dans la foulée » en raison de son efficacité, de son innocuité et de son coût modique.

Abstract

Superficial US of the musculoskeletal system

Although bones are not well imaged by US this imaging modality can be helpful in the assessment of bone surface and can be complementary to standard radiographs.

A focal irregularity of the hyperechoic cortical line indicates a fracture, a cortical avulsion, a local bulging of the cortex or a foreign body related or not to previous surgery. Subperiosteal collections either purulent or hemorrhagic are easily detected and can be aspirated under US guidance if an infection is suspected. US also allows diagnosis of epiphyseal fractures when involving the distal epiphysis of the metatarsals, radial head, humeral head (Hill-Sachs fracture) growing cartilages… US examination of joints can detect osteophytes and marginal erosions (allowing early diagnosis of rheumatoid arthritis together with visualization of hyperaemic pannus and joint effusion) Cortical continuity in a location where in normal conditions a joint space is found indicates a synostosis. In children US, by directly visualizing the cartilaginous component of the non ossified bones, allows detection and serial follow-up of many congenital malformation (pes equinus…). US may be obtained in all patients where standard radiographs are not diagnostic because of it is efficient, non-invasive and relatively inexpensive.


Mots clés : Ultrasons , Corticale , Fracture , Malformations

Keywords: Ultrasound , Cortical surface , Fracture , Malformation


Plan



© 2005 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 86 - N° 12-C2

P. 1892-1903 - décembre 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Apport du Doppler couleur en ostéo-articulaire
  • E Lefebvre*, R Bargoin, D Montagnon
| Article suivant Article suivant
  • Échographie dynamique
  • JL Brasseur, G Morvan, B Godoc

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.