Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prédicteurs anatomiques de l’évolution de la négligence spatiale - 08/09/20

Doi : 10.1016/j.neurol.2020.01.011 
Paolo Bartolomeo
 Paris 

Résumé

La négligence spatiale est un ensemble de déficits cognitifs qui surviennent souvent après un AVC dans l’hémisphère droit du cerveau. Les patients négligents se comportent comme si la moitié gauche du monde n’existait plus ; ils ont un mauvais pronostic quant à leur récupération fonctionnelle. Il y a un débat dans la littérature sur le rôle de l’hémisphère gauche, non-lésé, dans les signes de négligence : certains maintiennent que l’hémisphère gauche aurait un rôle négatif, d’autres qu’il pourrait au contraire contribuer à la récupération de la négligence. En effet, plusieurs résultats récents montrent que la connectivité intra- et interhémisphérique contribue aux différences individuelles dans la récupération des signes de négligence, que ce soit spontanée ou après rééducation. En particulier, l’état de la connectivité interhémisphérique pourrait être est essentiel pour faire passer le rôle de l’hémisphère non lésé d’une activité délétère à une activité compensatoire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Récupération, AVC, Attention


Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 176 - N° S

P. S134 - septembre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Neuroplasticité et connectome : vers un modèle en méta-réseau du fonctionnement cérébral
  • Hugues Duffau
| Article suivant Article suivant
  • Troubles cognitifs post AVC : démarche diagnostique
  • Elias Attal

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.