Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Chirurgie de l’épilepsie : quels impacts sur la cognition et la qualité de vie ? - 08/09/20

Doi : 10.1016/j.neurol.2020.01.017 
Louis Maillard , Helene Brissart, Nathacha Forthoffer, Sophie Colnat-Coulbois
 Neurologie, hôpital Central, Nancy 

Auteur correspondant.

Résumé

Le devenir cognitif des patients adultes après chirurgie des épilepsies focales structurelles pharmaco-résistantes est un enjeu majeur de la prise en charge et participe de façon déterminante à leur qualité de vie. Les résultats des études menées sur le sujet sont très importants à connaître à la fois en terme de prévalence et de facteurs prédictifs afin de pouvoir bien informer les patients, de prédire individuellement leur devenir, de les accompagner éventuellement par des mesures de remédiation cognitive pré ou postopératoire. C’est également un élément déterminant dans la prise de décision chirurgicale qui repose sur la mise en perspective des risques et des bénéfices de la chirurgie. Longtemps, le devenir cognitif postopératoire a été envisagé uniquement sous l’angle du seul risque de déficit cognitif postopératoire en particulier sur la mémoire épisodique verbale et l’accès lexical dans la chirurgie du lobe temporal. En effet, les études de devenir cognitif à court terme montrent un risque significatif de déficit en mémoire verbale et en accès lexical prédit par la latéralité gauche de la chirurgie, l’âge, la présence ou non d’une lésion structurelle hippocampique, le succès de la chirurgie sur les crises. Toutefois les études à plus long terme qui sont plus rares démontrent l’existence d’un profil évolutif plus complexe et nuancé avec l’existence possible d’amélioration cognitive dans certains domaines, de récupération à long terme du déficit postopératoire précoce lorsqu’il est présent, soulignant l’importance d’explorer d’autres domaines cognitifs que la mémoire, telles que les fonctions attentionnelles, la mémoire à court terme, les fonctions exécutives. Le devenir cognitif tout comme la qualité de vie en postopératoire sont également très liés à la présence éventuelle de co-morbidités psychiatriques et à leur prise en charge adéquate.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Mémoire, Chirurgie, Épilepsie


Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 176 - N° S

P. S136 - septembre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les neuropathies périphériques au Bénin
  • Dieudonné Gnonlonfoun, Mendinatou Agbétou, Gérald Goudjinou, Thierry Armel Adoukonou, Kodjo Constant Adjien, Farid Boumediene, Dismand Houinato
| Article suivant Article suivant
  • Commémoration des connections neurologiques franco-britanniques entre 1860 et 1920
  • Edward Reynolds, Emmanuel Broussolle

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.